Sous le thème « Le suicide n’est pas une option » - 27e édition de la Semaine nationale de prévention du suicide du 30 janvier au 3 février 2017

2 février 2017 | Le CIUSSS

Dans le cadre de la 27e édition de la Semaine nationale de prévention du suicide, le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) souhaite sensibiliser les citoyens à la problématique du suicide et faire connaître les ressources d’aide existantes.

Des statistiques régionales et provinciales

  • Malheureusement, au Québec, trois personnes par jour s’enlèvent la vie. En Mauricie et Centre-du-Québec, cette réalité représente environ 90 personnes annuellement.
  • Les récentes données démontrent une amélioration pour la région bien que supérieure à la moyenne provinciale. Le taux de suicide plus élevé dans la région est un phénomène qui s’observe tant chez les hommes que chez les femmes.
  • On constate un taux significativement plus élevé chez les hommes, et ce, pour toutes les tranches d’âge.
  • Dans notre région, les hommes entre 25-64 ans se démarquent par rapport à cette problématique.
  • En Mauricie et au Centre-du-Québec, le taux de suicide chez les femmes est nettement supérieur au taux québécois, ce qui est préoccupant.
  • Le taux de suicide observé chez les jeunes hommes âgés de 15 à 24 ans a fortement diminué.

« Le suicide n’est pas une option »

Le suicide ne doit pas être considéré comme une option pour mettre fin à sa souffrance. Chaque personne est importante et doit obtenir de l’aide si elle en a besoin. En ce sens, les membres de l’entourage sont appelés à être attentifs aux signaux de détresse, à être à l’écoute et à référer la personne aux ressources d’aide disponibles.

Dre Sylvie Lacoursière tient à rappeler l’impact que tout un chacun peut avoir dans la vie d’une personne vivant une situation difficile. « N’hésitez pas à prendre les devants si vous constatez que l’humeur d’une personne de votre entourage a changé, si vous la sentez plus refermée ou peinée. Que ce soit simplement pour lui signifier votre présence, votre disponibilité ou pour la référer vers les bonnes ressources, ça peut faire toute la différence. »

Différentes ressources en Mauricie et au Centre-du-Québec

Les centres de prévention suicide de la région, présents à différents endroits sur le territoire, offrent de nombreux services d’intervention, de prévention et de postvention pour les personnes en détresse, à leurs proches et aux personnes endeuillées par suicide.

Des lignes téléphoniques telles que 1-866-APPELLE ou 811 Info-social peuvent également permettre à une personne dans le besoin de parler rapidement à une personne compétente qui sera à l'écoute et offrira un service confidentiel et de qualité.

« Avec ces ressources d’aide bien présentes dans la communauté, le suicide ne doit pas être une option. Chaque personne est importante. » rappelle Dre Lacoursière.

— 30 —

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec
Le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, créé au 1er avril 2015, est issu des 12 établissements publics de santé et de services sociaux de cette région sociosanitaire. Il a la responsabilité d’assurer une intégration des soins et services offerts à la population de son réseau territorial. Il veille à l’organisation des services et à leur complémentarité dans le cadre de ses différentes missions (CH, CLSC, CHSLD, Centre de protection de l'enfance et de la jeunesse, Centres de réadaptation, Santé publique), et ce, en fonction des besoins de sa population et de ses réalités territoriales.

Les communiqués sont disponibles sur notre site Web.

Geneviève Jauron
Conseillère cadre en communication - transitoire
Direction des ressources humaines, communications et affaires juridiques
CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec
Téléphone: 819-375-3111 poste 20222
Cellulaire: 819-699-3919
Ligne média: 1-888-862-4382

Dernières actualités