Légalisation du cannabis - Le CIUSSS MCQ partage ses préoccupations concernant la santé de la population

1 septembre 2017 | Le CIUSSS

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) a profité du passage des consultations publiques entourant l’encadrement du cannabis à Trois-Rivières ce jeudi 31 août 2017 pour partager aux représentants du gouvernement certaines de ses préoccupations à l’égard de la santé de la population de la région.

Malgré que les effets du cannabis sur la santé soient loin d’être sans conséquence, la légalisation représente une occasion de mieux encadrer la consommation. « Nous sommes confiants des effets positifs de cette nouvelle loi principalement afin de contrer les méfaits de la prohibition, mais il demeure que les impacts positifs seront conditionnels à la mise en place d’un cadre réglementaire rigoureux », explique Dre Sylvie Lacoursière, médecin conseil à la direction de santé publique et représentante du CIUSSS MCQ

À cet effet, le CIUSSS MCQ confirme l’importance d’inclure au projet de Loi provincial un encadrement de la légalisation du cannabis afin de :

  • prévenir la consommation, surtout chez les jeunes;
  • limiter les risques à la santé chez les consommateurs;
  • assurer la sécurité et la protection du public;
  • investir en éducation, surveillance, recherche et évaluation.

Le mémoire présenté lors de la consultation met en lumière certaines particularités davantage présentes dans notre région qui risqueraient de s’accentuer en l’absence d’un encadrement adéquat. « En tant qu’établissement de santé et de services sociaux, il est de notre responsabilité d’être préparé et d’assurer une surveillance des impacts de la légalisation du cannabis sur la santé de la population afin d’adapter nos services en fonction des besoins réels de la population », ajoute Dre Lacoursière. 

Dans le but de contribuer à établir un encadrement judicieux de la légalisation du cannabis et de s’assurer qu’il corresponde aux réalités de chaque milieu qu’il soit rural ou urbain, l’établissement conclu son mémoire avec la formulation de recommandations. Celles-ci s’appuient sur les préoccupations partagées en matière de santé publique et d’organisation de soins et services. 

 Elles portent entre autres sur :

  • l’importance de développer, en partenariat, des stratégies de communication concernant les impacts et les risques d’une consommation régulière à court, moyen et long terme;
  • la mise en place d’outils permettant de prévenir et de gérer les effets de ce changement législatif pour le réseau de la santé.

Le mémoire présenté par le CIUSSS MCQ  est accessible sur le site Web de l’établissement au www.ciusssmcq.ca.

 — 30 —

 Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec 

Le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, créé au 1er avril 2015, est issu des 12 établissements publics de santé et de services sociaux de cette région sociosanitaire. Il a la responsabilité d’assurer une intégration des soins et services offerts à la population de son réseau territorial. Il veille à l’organisation des services et à leur complémentarité dans le cadre de ses différentes missions (CH, CLSC, CHSLD, Centre de protection de l'enfance et de la jeunesse, Centres de réadaptation, Santé publique), et ce, en fonction des besoins de sa population et de ses réalités territoriales. 

Les communiqués sont disponibles sur notre site Web : www.ciusssmcq.ca  

Pour information :   

Guillaume Cliche
Agent d’information
CIUSSS MCQ
Téléphone : 1 888 862-4382

Dernières actualités