Défis de main-d’œuvre - Le CIUSSS MCQ fait un pas de plus pour favoriser l’attraction et la stabilité de son personnel

26 avril 2018 | Le CIUSSS

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) poursuit ses efforts pour répondre aux défis relatifs à la disponibilité de main-d’œuvre en ajoutant de nouvelles mesures visant la stabilité des postes et des équipes de travail. L’établissement vient de conclure de nouvelles ententes avec le Syndicat du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers du CIUSSS MCQ – CSN à cet effet. 

Rehaussement de postes de préposés aux bénéficiaires (PAB) en hébergement

L’option de rehaussement des postes de PAB en hébergement sera offerte à près de 180  personnes du territoire d’Arthabaska-et-de-l’Érable. Cette offre vient compléter la démarche entamée auprès du personnel du reste de la région. L’offre a déjà été acceptée par plus de 600 personnes, représentant 70,8 % des gens pour lesquels le rehaussement était applicable. 

Rehaussement des postes à quarts incomplets des PAB en hébergement

Un projet pilote sera actualisé sur les territoires d’Arthabaska-et-de-l’Érable et de Bécancour­-Nicolet-Yamaska et visera à rehausser les postes de PAB en hébergement ayant des quarts incomplets. À compter du 27 mai prochain, les quarts incomplets de 95 personnes seront ainsi rehaussés à 7,25 heures par jour pour une période de 6 mois. 

Fins de semaine de travail des PAB à Drummondville

Le territoire de Drummondville est le seul endroit de la région où il y avait des structures de postes exigeant aux PAB de travailler deux fins de semaine sur trois. Les personnes dans cette situation auront progressivement la possibilité de passer à une structure de poste incluant une fin de semaine de travail sur deux. La mesure, qui touchera à terme 80 personnes, aura un impact significatif sur l’attraction de personnel et sur la rétention de ceux-ci. 

Réembauche des retraités

L’organisation a commencé, au cours des dernières semaines, à faire des approches auprès du personnel infirmier et infirmier auxiliaire retraité afin de sonder leur intérêt à revenir au travail. L’exercice pourra maintenant se poursuivre auprès du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers grâce aux modalités et dispositions entourant la réembauche des personnes retraitées qui ont été convenues. 

« La stabilité et le mieux-être de notre personnel est au cœur de nos préoccupations. Nous sommes convaincus que les nouvelles mesures contribueront à la diminution de la précarité des emplois et favorisera également la réduction du recours au temps supplémentaire », affirme Me Louis Brunelle, directeur des ressources humaines, communications et affaires juridiques.

Ces nouvelles mesures viennent s’ajouter à celles déjà annoncées par l’organisation au cours des derniers mois afin de favoriser le recrutement et d’améliorer les conditions de travail du personnel.  

— 30 —

 Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec 

Le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, créé au 1er avril 2015, est issu des 12 établissements publics de santé et de services sociaux de cette région sociosanitaire. Il a la responsabilité d’assurer une intégration des soins et services offerts à la population de son réseau territorial. Il veille à l’organisation des services et à leur complémentarité dans le cadre de ses différentes missions (CH, CLSC, CHSLD, Centre de protection de l'enfance et de la jeunesse, Centres de réadaptation, Santé publique), et ce, en fonction des besoins de sa population et de ses réalités territoriales.

 Les communiqués sont disponibles sur notre site Web : www.ciusssmcq.ca 

 

Pour information :     

Geneviève Jauron
Conseillère en communication
CIUSSS MCQ
Téléphone : 1 888 862-4382

Dernières actualités