Éthique clinique et organisationnelle

Comité d’éthique clinique et organisationnelle (CÉCO)

Afin de soutenir les intervenants de même que les usagers et leurs proches lorsque surviennent des situations soulevant des dilemmes éthiques, l’établissement s’est doté d’un comité d’éthique clinique et organisationnelle (CÉCO). Le CÉCO est un comité qui peut aider les personnes prisent avec un dilemme éthique. Le comité n’a pas de pouvoir décisionnel et les avis émis par celui-ci servent de soutien à la réflexion éthique. La décision finale revient toujours au demandeur. Le CÉCO ne dira pas quoi faire, ni comment le faire. 

Qu’est-ce que l’éthique clinique?

L’éthique clinique concerne les décisions, les incertitudes et les conflits de valeurs auxquels les personnes peuvent être confrontées dans leur fonction, dans leur décision. L’éthique clinique ne se limite pas à déterminer le prescrit, le permis, le toléré, le défendu, elle est centrée sur la recherche de l’optimal, de ce qui est préférable pour ce cas-ci, de ce qui est le meilleur possible (non dans l’absolu). 

Qu’est-ce que l’éthique organisationnelle?

L’éthique organisationnelle est le secteur qui est préoccupé par les enjeux éthiques qui se posent au sein de l’établissement. L’éthique organisationnelle désigne le processus par lequel une organisation oriente ses façons de faire en fonction des valeurs qu’elle s’est donnée et de sa mission. Une telle démarche veut favoriser un climat sain et le plein accomplissement de la mission de l’organisation, notamment la prestation de services sécuritaires et de qualité. 

Qu’est-ce qu’un dilemme éthique?

C’est un choix entre deux plans d’action possibles et contradictoires. Des situations où l’on doit choisir entre des exigences conflictuelles, alors que toutes les possibilités envisageables présentent des inconvénients importants. 

Rôle du Comité  

Le CÉCO a comme rôle de :

  • Développer, dans l’ensemble de l’établissement, l’intérêt des intervenants pour les questions éthiques;
  • Fournir un forum de réflexion et de discussion multidisciplinaire sur des questions éthiques qui surgissent en contexte de soins et de services;
  • Sensibiliser et éduquer l’ensemble des intervenants de l’établissement à l’importance des considérations éthiques dans la prise de décision concernant les soins et services dispensés à la population;
  • Favoriser une prise de conscience de la dimension éthique des pratiques cliniques et administratives, au-delà des différents codes de déontologie, normes ou autres règles.

Liste des membres

Nom

Prénom

Mandat

St-Onge

Marise

Représentant CM (Présidente)

Moutier

Antoine

Représentant CMDP (Vice-président)

Ayotte

Caroline

Employé avec intérêt éthique

Barrette

Christian

Gestionnaire PDGA et 2 DGA

Beaumont

Johanne

Employé avec intérêt éthique

Boivin

Réjean

Personne avec compétences éthiques

Boivin

Marie-Andrée

Personne avec compétences éthiques

Boulanger

Éric

Employé avec intérêt éthique

Boutin

Claude

Usager ressource

Campbell

Geneviève

Représentant CII-CIIA

Cellier

Éric

Employé avec intérêt éthique

Contant

Chantal

Représentant CMDP

Courchesne

Marie-Pierre

Employé avec intérêt éthique

Frigon

Geneviève

Gestionnaire PDGA et 2 DGA

Grenier

Jocelyn

Usager ressource

Hébert

Anne-Marie

Personne avec connaissances juridiques

Laflamme

Édith

Employé avec intérêt éthique

Lafond

France

Représentant population

Lafontaine

Liette

Membre comité usagers

Laliberté-Caron

Yannick

Employé avec intérêt éthique

Lamothe

Danielle

Employé avec intérêt éthique

Meriouma Caron

Ismaël

Employé avec intérêt éthique

Pellerin

Michel

Employé avec intérêt éthique

Pépin

Christine

Employé avec intérêt éthique

Perron-Blanchette

Julie-Léa

Employé avec intérêt éthique

Petit

Alexandre

Employé avec intérêt éthique

Pronovost

Donald

Employé avec intérêt éthique

Provencher

Élise

Gestionnaire PDGA et 2 DGA

Rondeau-Boulanger

Édith

Employé avec intérêt éthique

Thibault

Amélie

Employé avec intérêt éthique

Vadnais

Ginette

Usager ressource

Vous vivez une situation où des valeurs entrent en conflit, où il y a un dilemme éthique. Une décision doit être prise, mais les choix possibles entraînent des conséquences, et aucun de ces choix ne semble être le meilleur. 

Deux exemples de dilemme éthique : 

  1. La conjointe d’un gestionnaire est propriétaire d’une compagnie de déneigement qui soumissionne pour un contrat de déneigement au CIUSSS. Ce gestionnaire connait les projets de l’organisation ainsi que le détail des budgets alloués. Il y a deux compagnies de déneigement dans la municipalité concernée. L’autre compagnie a eu quelques plaintes parce que le déneigement ne se faisait pas assez tôt ou ni correctement. Par exemple, il est arrivé que l’ambulance n’a pu se rendre jusqu’à l’entrée de l’urgence. La compagnie de la conjointe du gestionnaire en question n’a aucune plainte et semble offrir un bon service, à moindre coût. Quelle serait la meilleure décision à prendre pour le CIUSSS, considérant l’importance de la confiance de la population mais aussi de la sécurité de celle-ci? On accorde le contrat à la conjointe du gestionnaire ou non? 
  1. En Centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD), un résident âgé de 77 ans, souffre du diabète de type II. Ce dernier ne respecte pas la diète recommandée. Il se procure régulièrement de la boisson gazeuse et des barres de chocolat dans les machines distributrices du centre, mais avec l’aide des intervenants. Toutefois, certains intervenants ne veulent plus l’aider à s’en procurer. Cette situation cause de la frustration chez monsieur et chez les intervenants qui disent vouloir son bien. La relation avec les intervenants est devenue froide et certains d’entre eux y sont très sensibles. Monsieur est apte et dit qu’il est en droit de faire de tels choix, c’est sa décision. Quelle serait la meilleure chose à faire dans les circonstances, est-ce que les intervenants devraient continuer à aider monsieur à se procurer des gourmandises ou non? 

Le Bureau intégré de l’éthique peut vous aider lors de la prise de décision basée sur des enjeux  éthiques. 

Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec l’équipe du Bureau intégré de l’éthique aux coordonnées suivantes :

Bureau intégré de l’éthique
Téléphone : 819-372-3133 poste 32303