Les antibiotiques, parfois gagnants, mais pas tout le temps!

Publié le 27 novembre 2018 Dr, je suis malade…

Les antibiotiques, parfois gagnants, mais pas tout le temps!

Nos grand-mères utilisaient plusieurs recettes maison pour soulager certains maux. Des « mouches de moutarde » rappelleront des souvenirs à plusieurs d’entre nous!

De nos jours, on pense à tort que les antibiotiques sont nos meilleurs alliés pour combattre les infections. Alors que la saison des nez qui coulent, des maux de gorge, de la toux et des maux d’oreille s’installe, en plus de la grippe qui commence à circuler tranquillement, nous vous rappelons les bons comportements à adopter pour un bon usage des antibiotiques.

Les causes et les impacts de la résistance aux antibiotiques

Attention!!!  🙉
Nous mettrons fin ici à un des plus grands mythes sur les antibiotiques…. 💊💊
Les antibiotique ne permettent pas de guérir les infections virales comme le rhume ou la grippe!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ouf, c’est dit!

⏩ Maintenant, n’insistez plus auprès de votre médecin pour qu’il vous prescrive des antibiotiques s’il vous informe que vos symptômes sont probablement liés à une infection causée par un virus. Les antibiotiques sont des médicaments qui offrent une efficacité seulement contre les bactéries.

Aux bons maux, les bons remèdes 💊

Toutefois, la prise d’antibiotique n’est pas toujours recommandée même s’il s’agit d’une infection bactérienne. Les antibiotiques peuvent tuer les bactéries les moins fortes, laissant place aux bactéries les plus résistantes qui prendront le dessus! Ces antibiotiques qui sauvent des vies risquent alors de devenir inefficaces et même néfastes.

Pour une infection bactérienne autrefois facilement traitable, vous devrez maintenant utiliser d’autres antibiotiques qui peuvent avoir plus d’effets secondaire, ou encore, être moins efficaces. Vos infections pourraient devenir plus graves et plus compliquées à traiter. Vous pourriez alors partager, bien malgré vous, cette bactérie résistante avec votre famille et vos proches.

N’hésitez pas à poser les questions suivantes à votre professionnel de la santé s’il vous prescrit des antibiotiques :

ANTIBIOTIQUES: TROIS QUESTIONS À POSER À VOTRE PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ 1) Ai-je vraiment besoin d’antibiotiques? Les antibiotiques servent à combattre les infections bactériennes, notamment la pharyngite streptococcique, la coqueluche et les infections urinaires. Ils sont toutefois inefficaces contre les virus, comme les rhumes, les toux ou la plupart des maux de gorge ou des infections des sinus. Demandez à votre professionnel de la santé si vous avez une infection bactérienne. 2) Quels sont les risques? Les antibiotiques peuvent provoquer des effets secondaires indésirables tels que des diarrhées et des vomissements. Ils peuvent aussi entraîner une « antibiorésistance » : autrement dit, si vous en prenez alors que vous n’en avez pas besoin, il se peut qu’ils ne fonctionnent pas lorsque vous en aurez vraiment besoin. 3) Y a-t-il des options plus simples et plus sécuritaires? La meilleure façon de traiter la plupart des rhumes, des toux o u des maux de gorge, c’est de boire beaucoup de liquide et de bien se reposer. Consultez votre professionnel de la santé pour connaître les différentes options. Parlez de ce dont vous avez et n’avez pas besoin.

Des petits trucs qui font une grande différence

Pour éviter de développer des infections dues à des bactéries résistantes et encourager le bon usage des antibiotiques, voici trois petits conseils simples à appliquer.

  • Adopter de bonnes mesures d’hygiène de base : se laver les mains, tousser dans le pli du coude et se moucher avec un mouchoir que l’on jette rapidement demeurent des alliés de premier choix pour diminuer le besoin de prendre des antibiotiques.
  • 💉 Se faire vacciner, notamment contre la grippe : certaines personnes sont plus à risque de vivre des complications lorsqu’elles ont la grippe. Pensons entre autres aux personnes de 75 ans et plus, celles ayant une maladie chronique (comme le diabète, l’asthme, les maladies cardiaques etc…) et les femmes enceintes dans leur 2e ou 3e trimestre de grossesse. La vaccination est un des moyens les plus efficaces pour les protéger.
  • 📝 Suivre la prescription : les antibiotiques ne sont pas toujours la solution. Si on reçoit une prescription, il importe de prendre les antibiotiques comme il se doit et jusqu'à la fin du traitement. Il ne faut jamais partager nos antibiotiques ou les réutiliser pour une autre infection.
  • 🏠 Se soigner à la maison : il existe des façons simples de se soigner à la maison quand on est atteint d’un virus. Les outils téléchargeables ici peuvent vous aider en cas de sinusite ou d’otite. Dans le doute, n’hésitez pas à contacter Info-Santé / Info-Social 811

Marie Carrier,
Pharmacienne, responsable de l’équipe d’antibiogouvernance (pour l’usage optimal des antibiotiques)

Dre Caroline Marcoux-Huard,
Médecin conseil à la Direction de santé publique et responsabilité populationnelle