La violence conjugale : une réalité encore trop présente

Publié le 6 décembre 2018 Ça va bien aller...

La violence conjugale : une réalité encore trop présente

Tu es tombé amoureux d’une personne attachante et attentionnée.

Cette personne te gâte, te complimente et elle se dit folle de toi. 

Et toi…?

Tu es charmé, en amour.

Mais voilà que cette personne te fait des commentaires sur ton habillement, sur le fait que tu vois trop souvent ton ou ta meilleure amie, elle insinue même que tu vois quelqu’un d’autre en « cachette ». Tranquillement, elle te fait de plus en plus de commentaires négatifs, pour finalement te sentir isolé.. Elle te pousse contre le mur, te dit de rester avec elle.

Et toi…?

Tu tentes de la justifier, d’expliquer ce comportement « elle a passé une mauvaise journée, rien ne va au travail, etc. ».

Mais dans la réalité, les mauvaises journées sont de plus en plus fréquentes. Tu en viens même qu’à lui demander la permission pour sortir faire des commissions. Tu te refermes, tu as l’impression de devoir toujours marcher sur des œufs pour ne pas la faire réagir.

 Ce que tu vis est peut-être de la violence conjugale…

Comportements de violence conjugale

La violence conjugale se manifeste par des comportements quotidiens qui deviennent de plus en plus fréquents pouvant prendre la forme de violence psychologique, verbale, physique, sexuelle ou par du contrôle social ou économique :

  • Dévalorisation de l'autre
  • Attitudes et propos méprisants
  • Chantage et menaces
  • Isolement social par le contrôle des sorties, des amies, des visites de la famille
  •  Contrôle et surveillance des finances
  • Dépense excessive qui met en péril le budget familial
  • Coups et bousculades
  •  Brûlures et morsures
  •  Contrainte physique
  •  Agressions sexuelles et attouchements sexuels
  • Imposition d'actes dégradants ou de pratiques sexuelles non désirée

Si tu crois vivre de la violence, sache qu’il existe plusieurs ressources pour t’aider et recevoir du soutien: Appelle la ligne sans frais SOS violence conjugale : 1 800 363-9010 ou la ligne Info-Social 811.

Une personne peut t’aider.

Josée Trudel,
Agente de planification, de programme et de recherche
Responsable du dossier violence conjugale