Et toi, comment ça va?

Publié le 19 novembre 2019 Ça va bien aller...

Et toi, comment ça va?

D’un regard extérieur, ta vie est comparable à un conte de fée. On t’envie souvent d’avoir un emploi stable, une femme attachante et des enfants adorables. Tu partages ta vie avec une personne formidable. Vous êtes inséparables. Elle peut toujours compter sur toi. À ton rôle de mari s’ajoute celui de papa. Tu seras toujours présent pour tes enfants, prêt à te réveiller à 5 h le samedi matin pour une pratique de hockey ou te coucher trop tard, parce qu’elle a fait un cauchemar. Tu ferais tout pour eux.

D’un regard extérieur, ta vie semble parfaite. Ta stabilité d’emploi te permet de t’offrir du bon temps avec ta femme et tes enfants. Tu partages ta vie avec une personne formidable. Vous êtes inséparables, puisqu’elle est la seule à qui tu peux te confier. De son côté, elle peut toujours compter sur toi. En plus d’être un époux aimant, tu es aussi un père. Tu avais promis de toujours être présent pour eux, mais ce matin tu ne t’es pas réveillé pour la pratique de hockey et tu étais profondément endormi au moment où elle a fait un cauchemar. Mais ce n’est pas grave, ils savent que tu ferais tout pour eux.

D’un regard extérieur, tu mènes une belle vie. Même s’il y a des tensions au travail, on te trouve chanceux d’avoir une famille compréhensive. Tu partages ta vie avec la personne que t’aimes. Même si elle prend ses distances, elle est la seule à qui tu peux te confier. La seule, puisque tu n’as plus de nouvelles de tes amis depuis un bon moment déjà. Hier, elle avait besoin de toi, mais tu étais trop saoul. En plus d’être un mari, tu dois aussi être un père. Même si tu avais promis de toujours être présent pour eux, tu n’arrives plus à te lever le samedi matin pour la pratique de hockey ou pour lui raconter une histoire pour qu’elle s’endorme. Tu ferais tout pour eux, mais tu n’as plus d’énergie.

D’un regard extérieur, tu as l’air un peu plus fatigué. Tu ne travailles plus et la consommation d’alcool est la solution à tes problèmes. On t’enviait d’avoir un emploi stable, une femme attachante et des enfants adorables. Tu partageais ta vie avec la personne que t’aimais. Vous êtes maintenant séparés. Tu n’as plus personne à qui te confier. Elle était la seule, puisque tu n’as plus d’amis. Elle avait besoin de toi… et tu étais trop saoul. Tu n’es plus un mari, mais tu es toujours un père. Tu avais promis de toujours être présent pour eux, mais tu as honte qu’ils te voient comme ça. Tu aurais tout fait pour eux, mais il est trop tard… Tu es parti trop tôt.

Près de 25% des hommes vivent de la détresse psychologique. Pensez-y, on parle d’un homme sur quatre. Les principaux facteurs de risque sont :

  • Un contexte de séparation;
  • La consommation d’alcool ou de drogue;
  • La perte d’un emploi;
  • La dépression.

Avant d’être au bout du rouleau, demandez de l’aide.

Vous pouvez communiquer en tout temps avec les ressources suivantes :

Karine Lachapelle
Agente de planification, programmation et recherche
Direction de la santé publique et de la responsabilité populationnelle

En collaboration avec Marie-Hélène Tousignant, agente d’information.

Images créées par pikisuperstar - fr.freepik.com