Foire aux questions

Foire aux questions

Est-ce qu’un étudiant peut effectuer un stage au CIUSSS même s’il déclare avoir des antécédents judiciaires ?

La présence d’antécédents judiciaires n’entraîne pas l’exclusion automatique du candidat stagiaire. Une analyse du dossier est faite dans le but de déterminer l’existence d’un lien objectif entre ses antécédents judiciaires et ses fonctions au sein de l’établissement.

Le CIUSSS MCQ statue sur chacun des cas en tenant compte, entre autres, de facteurs tels la nature et la gravité de l’antécédent judiciaire, le temps écoulé entre la date de la condamnation et celle de la demande de stage, la répétition ou le risque de récidive.

Toute vérification des antécédents judiciaires s’inscrit dans un souci pour le CIUSSS MCQ d’offrir des soins et des services de qualité et sécuritaires, dans le respect des droits des usagers. Cette vérification s’effectue dans le respect des droits de la personne et doit être exempte, entre autres, de toute forme de discrimination.

Quelles sont les conséquences d’un bris de confidentialité par un stagiaire?

En signant le formulaire d’engagement à la confidentialité, à la protection des renseignements personnels et au respect de l’éthique et des politiques, le stagiaire s’engage à ne divulguer aucun renseignement personnel et confidentiel. Advenant un bris de confidentialité, le CIUSSS MCQ se réserve le droit de mettre fin immédiatement au stage et de renvoyer le stagiaire fautif.

Est-ce qu’un stagiaire peut utiliser sa voiture pour véhiculer des usagers?
Aucun stagiaire n’est autorisé à véhiculer un usager, que ce soit avec son propre véhicule ou celui de toute autre personne.

Dans le cas où la situation l’y oblige, le stagiaire devra obtenir (préalablement au déplacement) l’autorisation écrite du supérieur immédiat de son superviseur. C’est de la responsabilité du stagiaire d’informer son assureur qu’il utilisera son véhicule personnel dans le cadre de son stage.

Est-ce qu’un stagiaire peut demander un remboursement de ses frais de repas et de déplacement?

Les frais de déplacement, de repas ou de formation peuvent être remboursés à un stagiaire s’il doit se déplacer pour la réalisation de son mandat à l’extérieur de son lieu de stage. Notez que les repas sur le lieu du stage ne sont pas remboursables, ni les déplacements entre la résidence du stagiaire et son lieu de stage.

Le formulaire électronique de remboursement est disponible sur l'intranet en se conformant à la politique en vigueur. Sur le formulaire, inscrivez "stagiaire" à la case du numéro d'employé. N'oubliez pas de joindre un spécimen de chèque à votre demande. 

Est-ce qu’un stagiaire peut avoir accès aux archives et aux salles de dossiers des usagers?

Dans un souci de sécurité informationnelle, un stagiaire ne peut accéder aux salles d’archives à moins d’être accompagné de son superviseur ou de l’agente administrative de son point de service. Ces derniers doivent s’assurer de la confidentialité des dossiers consultés.

Est-ce qu’un stagiaire peut se servir des codes d’utilisateur ou des clés de son superviseur?

Pour des raisons de sécurité informationnelle et de confidentialité, un stagiaire ne doit en aucun cas utiliser les codes d’accès réseau ou le code d’interurbain de son superviseur ou de tout autre employé. Le stagiaire possède ses propres accès auxquels il a droit.

Pour les mêmes raisons, un stagiaire ne peut utiliser une carte magnétique ou une clé qui ne lui est pas attitrée. Le cas échéant, la personne propriétaire de cet accès doit être présente en tout temps sur les lieux avec le stagiaire.

Comment demander les accès informatiques ou téléphoniques du stagiaire?

La direction de l’enseignement universitaire, de la recherche et de l’innovation (DEURI) s’occupe de demander les accès des comptes Windows et courriel (si requis) et achemine les accès au superviseur.

Si d’autres accès sont nécessaires, le superviseur doit en faire lui-même la demande. Il doit envoyer la demande par Octopus au Service informatique. Lorsque la demande sera traitée, le Service informatique acheminera un courriel de confirmation au superviseur de stage.

Est-ce qu’une stagiaire enceinte peut poursuivre son stage?

Comme plusieurs milieux de travail, le CIUSSS MCQ peut présenter, pour les femmes enceintes, des risques reliés au travail de par la nature de certaines tâches effectuées auprès de la clientèle. La stagiaire a la responsabilité d’en informer son superviseur et le responsable de la coordination des stages.

Dans un souci de préserver la santé et la sécurité, le service de santé et sécurité du travail recommande à toutes les femmes enceintes de contacter leur médecin avant de commencer leur stage afin que ce dernier évalue les risques. Une attestation de non contre-indication au stage peut être rassurante, tant pour la stagiaire que pour son milieu de stage.

On ne peut pas obliger un milieu de stage à accepter une stagiaire enceinte. Pour les milieux qui acceptent, les recommandations faites pour le personnel du CIUSSS MCQ devraient aussi s’appliquer pour la stagiaire enceinte.

À qui un stagiaire peut-il se référer pour répondre à ses questionnements?

Un stagiaire doit en premier lieu se référer à son superviseur pour tout questionnement. Si le superviseur ne peut répondre à ses interrogations, le stagiaire et le superviseur peuvent se référer au responsable du service de l'enseignement.

Est-ce qu'un stagiaire peut utiliser le matériel et les formulaires produits par le CIUSSS MCQ ?

Le CIUSSS MCQ autorise l'utilisation et la reproduction du  matériel à des fins pédagogiques avec mentions de la source.

Est-ce que le CIUSSS MCQ peut utiliser les travaux créés par les étudiants dans le cadre du stage?

Les documents produits dans le cadre du stage au CIUSSS MCQ sont la propriété de ce dernier. Par contre, les travaux universitaires et les rapports de stage appartiennent à l'étudiant qui en est l'auteur. 

Autres questions?

Vous pouvez nous écrire au stages.ciusssmcq@ssss.gouv.qc.ca.