COVID-19

Pour tout savoir sur le coronavirus : cliquez ici.

Ouverture d’une unité de débordement temporaire pour les personnes en situation d’itinérance à Drummondville

8 juin 2020 | Le CIUSSS

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), la Corporation de développement communautaire (CDC) Drummond, la Ville de Drummondville, l’Ensoleilvent, La Piaule et la Maison Habit-Action, annoncent la mise en place d'une unité de débordement temporaire pour les personnes en situation d'itinérance.

Aménagée à l’intérieur de l’organisme en travail de rue La Piaule, l’unité de débordement ouvre ses portes dès aujourd’hui et peut accueillir jusqu’à 10 personnes par nuit. Elle vise à offrir un toit, des installations sanitaires et de la nourriture aux personnes en situation d’itinérance qui sont particulièrement à risque en ces temps de pandémie.  

Depuis le début de la crise sanitaire liée à la Covid-19, à l’instar de l’ensemble des ressources d’hébergement d’urgence en itinérance sur le territoire, l’Ensoleilvent a mis en place plusieurs mesures afin de se conformer aux directives de la santé publique. Considérant que la capacité d’accueil a dû être diminuée, que la durée du séjour d’hébergement a augmenté et qu’il est difficile actuellement de faire des démarches d’insertion en logement et de référencement vers d’autres ressources, des demandes ont dû être refusées faute de places. L’annonce conjointe de la mise en place de l’unité de débordement permet donc de prolonger l’offre de service en hébergement pour le territoire de Drummondville, et ce, au bénéfice des personnes qui se retrouvent à la rue et sans alternative. 

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre plusieurs partenaires qui mettent en commun les ressources humaines, financières et matérielles nécessaires au bon fonctionnement. Pour sa part, l’Ensoleilvent poursuivra sa mission d’accueil psychosocial et d’évaluation de toutes les demandes d’hébergement.

« Les contrecoups de la situation actuelle se feront sentir encore longtemps et ses impacts sur les populations plus vulnérables sont préoccupants. Cela affecte aussi grandement nos méthodes de travail et notre capacité de présence. Nous nous devons d’être proactifs et d’unir les forces et expertises de l’ensemble des acteurs de notre communauté afin de créer des réponses adaptées aux besoins des populations dans ce nouveau contexte. La mise en place de cette unité d’hébergement d’urgence illustre bien la volonté, à Drummondville, de travailler ensemble pour assurer une réponse adaptée pour les personnes en situation d’itinérance », mentionne Francis Lacharité, directeur général de La Piaule.

 « Nous sommes fiers de l’engagement de tous les partenaires impliqués dans la cellule de crise en itinérance mise en place pendant la situation sanitaire liée à la Covid-19. Dans une approche de coresponsabilité, les partenaires se sont rapidement mobilisés pour répondre efficacement aux différents besoins des personnes en situation d’itinérance », souligne Julie Poirier, directrice adjointe services de santé mentale de proximité du CIUSSS MCQ.

Dernières actualités