COVID-19

Pour tout savoir sur le coronavirus : cliquez ici.

Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées : célébrons les gestes de bienveillance

9 juin 2020 | Le CIUSSS

Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées : célébrons les gestes de bienveillance

Trois-Rivières, le 8 juin 2020 – La Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées revient annuellement le 15 juin. Cette journée de sensibilisation vise à mettre au premier plan la lutte à la maltraitance envers les personnes aînées. Elle est associée au port du ruban mauve, le symbole officiel de la cause. Ce geste de mobilisation collective appelle à la solidarité et à la reconnaissance de cette problématique.

Une mobilisation virtuelle pour la cause

Considérant les recommandations actuelles de la santé publique, les membres du Comité d’orientation régional du Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées se sont donc tournés vers les réseaux sociaux pour faire rayonner la cause. Du 8 au 15 juin, la population est invitée à partager sur notre page Facebook un geste de bienveillance posé envers autrui ou dont ils sont témoins, et ce, indépendamment de l’âge de la personne. La bienveillance, tout comme la courtoisie, joue un rôle essentiel dans le maintien de la qualité de vie des personnes aînées. Ce travail en amont favorise l’entraide et l’empathie. Les petits gestes de bienveillance au quotidien comme, visiter un proche aîné, lui téléphoner pour prendre de ses nouvelles ou encore entamer une conversation avec une personne aînée que l’on rencontre, font la différence dans la vie des personnes aînées.

Développer sa vigilance

En cette période de confinement qui change grandement les habitudes de vie de la population, plusieurs personnes aînées se retrouvent confrontées à des situations difficiles. La maltraitance peut prendre plusieurs formes et il est important d’être outillé pour les déceler. Voici quelques exemples de situations de maltraitance à ne pas prendre à la légère:

  • Subir du chantage ou des menaces de la part de son entourage
  • Être infantilisé
  • Être privé d’intimité dans son milieu de vie
  • Ne pas être tenu au courant sur l’état de ses finances
  • Recevoir de la pression pour faire un nouveau testament contre son gré

Du soutien au bout du fil

Il est important d’être à l’écoute de vos proches aînés si vous constatez des situations problématiques. Il existe également plusieurs ressources à votre disposition en cas de besoin. La ligne Info-Social 811 est un service de consultation téléphonique gratuit et confidentiel où la réponse est assurée par des intervenants psychosociaux qualifiés. La Ligne Aide Abus Aînés 1 888 489-2287 est une ligne d’écoute et de référence qui est accessible partout au Québec de 8 h à 20 h. Enfin, les gens peuvent aussi contacter le guichet d’accès du centre de santé et de services sociaux de leur territoire.

Dernières actualités