Palier jaune : Appel à la vigilance pour toute la population

22 septembre 2020 | Santé publique

Le Centre-du-Québec atteint le pallier jaune et la Mauricie demeure au palier vert mais avec une tendance à la hausse

Québec, le 22 septembre 2020 – Il a été annoncé aujourd’hui que la région du Centre-du-Québec se trouve maintenant au palier jaune du système d’alertes régionales et d’intervention graduelle. Le CIUSSS MCQ tient à préciser à la population ce que cela signifie et quelles mesures seront conséquemment mises en place afin de ralentir la transmission du virus. La région de la Mauricie demeure quant à elle au palier vert, mais une tendance à la hausse est constatée.  

Les paliers d'alerte sont établis suivant les recommandations des autorités de santé publique, qui font une analyse régulière de la situation en tenant compte de la situation épidémiologique, du contrôle de la transmission et de la capacité du système de soins. Au Centre-du-Québec, voici les facteurs ayant mené à cette décision :  

  • Augmentation du nombre de nouveaux cas au fil des dernières semaines;  
  • Transmission communautaire modérée présente à quelques endroits sur le territoire;  
  • Augmentation du nombre d’éclosions avec un grand nombre de contacts ;  
  • Déplacements vers des territoires limitrophes. 

Une hausse plus marquée des cas a été constatée dans la MRC d’Arthabaska, de même que la MRC de Drummond. C’est ce qui explique que seule la région du Centre-du-Québec passe au palier jaune pour le moment. Cependant, il y a également une hausse des cas à Trois-Rivières, Shawinigan et dans la MRC de Maskinongé en Mauricie qui nécessitent une vigilance accrue par tous.   

« Les enquêtes épidémiologiques ont démontré que les éclosions sont plus particulièrement liées à des activités sociales, de la transmission dans les aires de pause des milieux de travail, ou encore au fait d’aller travailler, d’aller à l’école ou de prendre part à des activités sociales en minimisant ses symptômes. Il est important de faire sa part comme citoyen dans ces actions que nous posons puisque nous observons que certaines personnes atteintes et leurs contacts ne respectent pas les consignes d’isolement », a souligné Dre Marie Josée Godi, directrice régionale de santé publique. 

Des mesures de base renforcées   

Le palier jaune signifie une préalerte et s’impose lorsque la transmission commence à s’accroître. Les mesures de base sont alors renforcées et davantage d’actions sont déployées pour promouvoir et encourager leur respect. Rappelons que les mesures de base valides pour les paliers vert et jaune comprennent :  

  • Le port du masque dans les lieux publics intérieurs ;  
  • Un maximum de 10 personnes dans les rassemblements privés à l’intérieur et à l’extérieur ;  
  • Dans un lieu avec permis d’alcool : la fin de la vente d’alcool à minuit, aucune consommation d’alcool après 1 h et activités dansantes interdites 
  • Un maximum de 50 personnes lors des activités organisées dans un lieu public intérieur (salles louées, lieux de culte, événements festifs, mariages, célébrations professionnelles ou scolaires, etc.) – NOUVEAU  
Des opérations policières dans les bars et restaurants ont déjà eu lieu dans notre région la fin de semaine dernière et vont se poursuivre. D’autres mesures pourraient être déployées dans les lieux publics afin de renforcer les mesures en place telles que la gestion de l’accès pour contrôler l’achalandage, le lavage des mains à l’entrée et le respect de la distanciation. 

Unissons nos efforts dès maintenant pour éviter des meures plus restrictives

La directrice régionale de santé publique, Dre Marie Josée Godi, tient à rappeler que « la collaboration de tous les citoyens est nécessaire pour limiter la transmission du virus. Le palier jaune devrait être perçu par tous comme un rappel important que le virus est bien présent et que nous devons travailler ensemble pour éviter les paliers subséquents où des mesures plus restrictives doivent être déployées. » En effet, des mesures additionnelles peuvent s’ajouter à compter du troisième palier (orange), comme des limites plus strictes sur les rassemblements et des heures d’ouverture restreintes pour les bars et restaurants ou la fermeture de certaines activités de loisirs.  

Les autorités régionales de santé publique demeurent en vigie face à l’évolution de la situation dans les jours et semaines à venir. Il est possible que des parties de la région puissent se retrouver à des niveaux d’alerte différents. Rappelons que les déplacements interrégionaux sont non recommandés seulement à compter du palier orange.  

Lien connexe : 

Pour plus d’information :  Système d’alertes régionales et d’intervention graduelle   

 

Dernières actualités