COVID-19

Pour tout savoir sur le coronavirus : cliquez ici.

La Mauricie et le Centre-du-Québec passent au palier orange

28 septembre 2020 | Le CIUSSS

Des mesures plus restrictives en vigueur dès le 1er octobre

Mauricie-et-Centre-du-Québec, le 28 septembre 2020 – Tel qu’annoncé par les instances provinciales, les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec passent aujourd’hui au palier orange (alerte) du système d’alertes régionales et d’intervention graduelle. Le palier orange comprend des mesures sanitaires plus restrictives s’appliquant à la population dès le 1er octobre.

Le respect des mesures additionnelles est crucial  

Au palier orange, il est recommandé d’éviter les contacts sociaux non nécessaires, par exemple les rassemblements en famille ou entre amis, les mariages, etc. Parmi les nouvelles mesures, notons :

  • Un maximum de 6 personnes OU 2 adresses dans les rassemblements privés à l’intérieur ou à l’extérieur ;
  • Déplacements interrégionaux non recommandés ;
  • Dans un lieu avec permis d’alcool : fin de la vente d’alcool à 23 h, aucune consommation d'alcool après minuit et activités dansantes interdites ;
  • Dans les bars, brasseries, tavernes et casinos : maximum de 6 personnes par table, fin de la vente d’alcool et de nourriture à 23 h, fermeture à minuit ;
  • Dans les CHSLD : visites à des fins humanitaires ou par des proches aidants apportant une aide significative.
Des moyens de communications alternatifs pour vos proches en CHSLD   
Afin de protéger vos proches, le palier orange inclut certaines restrictions sur les visites en CHSLD. Les proches aidants apportant une aide significative, de même que les visiteurs auprès de résidents en fin de vie, seront toujours admis. Nous allons communiquer avec l’ensemble des familles dans les prochains jours pour expliquer les nouvelles modalités de visites. Pour faciliter les communications avec les résidents, il sera également possible d’utiliser les tablettes numériques pour des appels en vidéo conférence. Chaque famille recevra également des nouvelles de son proche une fois par semaine par téléphone.
 
Des efforts importants nécessaires pour protéger nos proches   
Rappelons que le premier ministre Legault a invité la population à limiter ses contacts sociaux pendant quatre semaines dans le cadre du « Défi 28 jours ». Avec l’annonce de paliers oranges et rouges à travers la province, ce défi prend tout son sens pour mobiliser la population à un objectif commun : limiter la propagation du virus afin de protéger nos proches. Comme le souligne la directrice régionale de santé publique, Dre Marie Josée Godi : « il est important de changer ses comportements dès maintenant pour respecter les mesures sanitaires additionnelles. Il en va de notre responsabilité de chacun de contribuer à limiter la propagation du virus. »
 
Les paliers d'alerte sont établis suivant les recommandations des autorités de santé publique, qui font une analyse régulière de la situation en tenant compte de la situation épidémiologique, du contrôle de la transmission et de la capacité du système de soins. Cette analyse a permis d’identifier des facteurs menant au palier orange en Mauricie et au Centre-du-Québec, notamment :

  • Augmentation rapide du nombre cas au fil de la dernière semaine (+60 cas en Mauricie et +93 cas au Centre-du-Québec en 7 jours) ;
  • Présence de transmission communautaire à plusieurs endroits sur le territoire ;
  • Augmentation du nombre d’éclosions dans les écoles, les lieux de travail et les événements privés ;
  • Nombre de contacts significatifs élevés lors des enquêtes épidémiologiques qui traduisent un relâchement des mesures de base ;
  • Déplacements vers des territoires limitrophes ;
  • Risques pour les personnes vulnérables, notamment dans les milieux de vie pour aînés.

Les autorités régionales de santé publique demeurent en vigie face à l’évolution de la situation dans les jours et semaines à venir.

Lien connexe : Pour plus d’information :  Système d’alertes régionales et d’intervention graduelle  

 

Dernières actualités