Inauguration de nouveaux locaux pour les services dédiés aux personnes ayant une DI ou un TSA

15 mars 2019 | Le CIUSSS

Louiseville, le 12 mars 2019 – Ayant pour la plupart pignon sur rue sur l’avenue Dalcourt depuis de nombreuses année, les services en déficience intellectuelle (DI) et trouble du spectre de l’autisme (TSA) offerts à Louiseville seront dorénavant accessibles à partir du Centre de services Comtois, situé au 41, boulevard Comtois.

Le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec a effectivement procédé, ce mardi 12 mars, à l’inauguration officielle des locaux qui ont entièrement été rénovés avec la collaboration des équipes cliniques. Grâce à leur expertise, les nouveaux locaux ont été adaptés spécifiquement en fonction de l’évolution des besoins des usagers ayant une DI ou un TSA, rendant ceux-ci plus spacieux, plus fonctionnels et plus sécuritaires.

Aussi, alors que dans les années passées la clientèle adulte était davantage mise de l’avant, nous avons remarqué au cours des dernières années une recrudescence des besoins en enfance. Ainsi, l’organisation a également profité de la relocalisation pour bonifier les services DI-TSA destinés à l’enfance, notamment avec l’ajout d’une salle de stimulation.

« Du fait que nos services en DI-TSA se retrouvent maintenant sous le même toit que plusieurs autres, nous observons une belle amélioration au niveau de la fluidité des services pour nos usagers », affirme Mme Jacinthe Cloutier, directrice adjointe des services spécifiques et spécialisés, clientèle adulte DI-TSA (22 ans et plus). « Cette proximité nous permet également de favoriser la mise en place de projets de participation aux activités de l’installation qui sont très valorisant pour les usagers », ajoute-t-elle, faisant notamment référence au projet de déchiquetage en collaboration avec le service des archives.

« Il est important pour la population de la circonscription de Maskinongé d’avoir accès à des services spécifiques et spécialisés en DI-TSA à proximité. Étant père de jeunes enfant moi-même, je peux très bien imaginer le poids supplémentaire relié au fait de devoir faire des kilomètres pour avoir accès à des soins spécialisés pour son enfant », se réjouit M. Simon Allaire, député de Maskinongé.

Le projet d’une valeur de près de 675 000 $ permettra une économie récurrente de 5 000 $ mensuellement qui servaient à la location des anciens locaux.

En terminant, voici un bref descriptif des services en DI-TSA maintenant accessibles au Centre de services Comtois de Louiseville : 

  • Accès, évaluation et orientation (AEO)
  • Adaptation/réadaptation à la personne
  • Réduire les situations de handicap pour permettre l’intégration et la participation sociales optimales.
  • Développer les capacités de la personne.
  • Maximiser le développement de son autonomie.
  • Faciliter la réalisation de ses habitudes de vie.
  • Contribuer à la réussite de sa participation sociale.
  • Intégration au travail
  • Évaluation du potentiel et des capacités de travail.
  • Développement d’habitudes de travail et du potentiel d’employabilité.
  • Collaboration au maintien à l’emploi.
  • Intégration communautaire
  • Développer des intérêts et faire des apprentissages par le biais d’activités réalisées dans divers milieux.
  • Développer des compétences et des habiletés sociales pour une plus grande intégration sociale.
  • Favoriser l’intégration et la participation sociales par des contacts avec les milieux.
  • Assistance éducative spécialisée aux familles et aux proches
  • Soutien spécialisé aux familles et aux proches permettant notamment de reconnaître et renforcer les compétences des familles et des proches à stimuler le développement de la personne et à favoriser son intégration.
  • Soutien spécialisé aux partenaires
  • Services de sensibilisation, de consultation et de formation offerts aux partenaires
  • Centre d’activités de jour
  • Proposer, en fonction des intérêts de la personne, des activités visant le développement ou le maintien de nouvelles compétences sociales (incluant parfois le développement de certaines habiletés de travail) et la participation active à la vie de la communauté.
  • Salle de stimulation (nouveauté – avant offert à partir de d’autres territoires)
  • Permet d’effectuer l’évaluation en enfance.
  • Inclut une salle d’observation pour les parents.
  • Intervention maintenant possible dans un lieu adapté (avant en CPE, à domicile, etc.).

Pour information :  
Guillaume Cliche
Agent d’information
CIUSSS MCQ
Téléphone : 1 888 862-4382

Dernières actualités