Plus de 12 000 visites ambulatoires en moins dans les urgences de la Mauricie et du Centre-du-Québec - L’accès à un médecin de famille : un facteur de succès

15 mai 2019 | Le CIUSSS

Mauricie et Centre-du-Québec, 15 mai 2019 – Alors que le nombre de visites tend à augmenter chaque année dans les urgences, celui-ci a diminué considérablement en 2018-2019 pour les patients ambulatoires et le temps d’attente a diminué de 11 minutes.

Bien que nous ayons encore beaucoup de travail à faire pour améliorer les délais d’attente et atteindre un niveau satisfaisant pour la population, des progrès ont tout de même été réalisés, et ce, malgré un alourdissement de la clientèle (plus d’usagers sur civière, plus de personnes âgées de 75 ans et plus) et une augmentation des transports ambulanciers. 

  2017-2018 2018-2019
Nombre d’usagers ambulatoires


183 419


171 292

Nombre d’usagers sur civières  88 871 90 000
Total  272 290 261 292
P4 (Usagers avec un niveau de priorité dont l’état est moins urgent) 103 143 97 437
P5 (Usager avec un niveau de priorité  5 dont l’état est non urgent) 39 904 37 590
Durée moyenne de séjour sur civière 11,7 heures 11,5 heures
Durée moyenne de séjour pour les patients ambulatoires 4 h 03 3 h 52

Amélioration de l’accès à un médecin de famille : la région a fait des progrès majeurs

Sur les 11 000 visites en moins, environ 8 000 concernent des patients dont le niveau de priorité est P4 ou P5 donc qui possiblement ont été vus par un médecin de famille ou par un autre professionnel de la santé comme un pharmacien.

« Ces résultats positifs sont attribuables au dévouement de nos équipes, à la mobilisation incroyable de l’ensemble des intervenants dont les médecins de famille. C’est un objectif commun sur lequel on travaille depuis longtemps » mentionne Nathalie Boisvert, directrice des services ambulatoires et des soins critiques.

« Je suis heureux de constater que nos efforts portent fruits. Il y a cinq ans, plus de 113 000  personnes étaient sans médecin contre 53 965 aujourd’hui. C'est plus de 89% de la population. De plus, nous avons aussi amélioré notre accessibilité pour nos patients. La majorité des cliniques médicales offrent dorénavant des rendez-vous rapides en 24 à 48 heures pour mieux répondre aux besoins de leurs patients et éviter qu’ils se rendent à l’urgence pour un problème de santé mineure » constate Dr Pierre Martin, chef du Département régional de médecine générale (DRMG).

% des personnes qui ont accès à un médecin de famille 2014-2015 2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019

Drummond

83,13%

85,77%

87,24%

89,50%

90,26%

Arthabaska-et-de-l'Érable

74,29%

76,36%

79,96%

87,63%

89,09%

Bécancour–Nicolet-Yamaska

84,27%

87,08%

89,54%

91,09%

92,20%

Trois-Rivières

71,75%

74,85%

80,05%

85,80%

87,77%

Centre-de-la-Mauricie

80,70%

82,90%

84,66%

88,31%

88,65%

Maskinongé

86,48%

83,59%

87,47%

90,63%

91,42%

Vallée-de-la-Batiscan

80,80%

84,91%

90,05%

92,28%

92,44%

Haut-Saint-Maurice

71,49%

76,48%

76,07%

81,04%

81,73%

Mauricie et Centre-du-Québec

77,86%

80,37%

83,62%

88,08%

89,24%

Également, l’ajout de professionnels de la santé dans les groupes de médecine familiale (GMF) comme des infirmières praticiennes spécialisées, des infirmières cliniciennes et des travailleurs sociaux est aussi un élément ayant contribué à augmenter l’accessibilité.

Pour les personnes qui n’ont toujours pas de médecins de famille, deux cliniques médicales peuvent les recevoir, soit la Clinique médicale ambulatoire de Drummondville (CMAD) et le GMR-R (superclinique) à Trois-Rivières.

Poursuivre la sensibilisation afin que les patients consultent au bon endroit

Afin d’améliorer davantage le temps d’attente et atteindre un niveau satisfaisant, nous encourageons la population à continuer de privilégier les étapes suivantes avant de consulter à l’urgence.

  • Favoriser l’auto-soin. Des guides d’auto-soins sont notamment accessibles sur le site du CIUSSS MCQ si une personne présente des symptômes de grippe, de gastroentérite, de sinusite ou encore d’otite.
  • Contacter le 811. Des infirmières et des travailleurs sociaux sont disponibles pour évaluer l’état de santé de la personne et pourront la conseiller ou la référer vers la ressource la plus appropriée.
  • Consulter un autre professionnel de la santé (ex. : pharmacien, physiothérapeute, etc.).
  • Lorsque vous avez besoin de consulter, privilégiez votre médecin de famille ou la clinique médicale. Plusieurs cliniques sont ouvertes de soir et de fin de semaine;
  • Lorsque votre situation l’impose et présente un caractère urgent, rendez-vous à l’urgence.

Pour information :
Caroline Paquin
CIUSSS MCQ
Téléphone : 1 888 862-4382

Dernières actualités