Bronchiolite chez le bébé ou l’enfant

La bronchiolite est une infection des petites bronches appelées bronchioles. Elle est causée par un virus, très souvent par le virus respiratoire syncytial (VRS). Elle affecte le plus souvent les enfants de moins de 2 ans et plus particulièrement les enfants de moins de 1 an.

Le virus responsable de la bronchiolite est très répandu et contagieux. Il est plus actif de novembre à avril. Il se transmet par la salive, les éternuements, la toux, le matériel souillé et les mains.

Symptômes possibles

  • Symptômes du rhume, soit congestion et/ou écoulement nasal, mal de gorge, fatigue, frissons (premiers symptômes);
  • Fièvre de plus de 38,5 °C (101,3 °F) (La prise de température rectale demeure la plus fiable)
  • Respiration difficile ou gêne respiratoire
  • Respiration bruyante
  • Difficulté à s’alimenter
  • Battement des narines chez le bébé
  • Tirage : peau qui creuse lors de la respiration au niveau du thorax, du sternum, au-dessus, entre et sous les côtes, ou aux clavicules.

Généralement, les symptômes peuvent s’aggraver jusqu’à la 5e journée après l’apparition des premiers symptômes puis s’améliorent progressivement sur une période de 2 à 3 semaines.

Comment prévenir la bronchiolite?

  • Faites vacciner votre enfant selon le calendrier de vaccination prévu.
  • Lavez-lui les mains souvent ou encouragez-le à se laver les mains après s’être mouché, s’être touché le visage, avant de boire ou manger, et au retour à la maison.
  • Favorisez un environnement sans fumée pour votre enfant.
  • Évitez tout contact avec des gens qui ont une infection respiratoire, comme le rhume ou la grippe.
  • Évitez le partage des jouets qui auraient pu être manipulés par des personnes malades.
  • Évitez de fréquenter les endroits où il y a plusieurs personnes.

Comment soigner votre enfant?

  • Faites l’hygiène nasale de votre enfant le plus souvent possible, surtout avant les repas, avant l’allaitement ou avant les périodes de sommeil. Voir le feuillet explicatif du CIUSSS MCQ L’hygiène nasale chez le bébé ou l’enfant.
  • Gardez la tête du lit de votre enfant à au moins un angle de 30º. Utilisez des coussins ou oreillers sous le matelas de votre enfant pour le surélever.
  • Utilisez la position semi-assise (tête surélevée dans un angle de 30º) lors des boires.
  • Donnez souvent à boire à votre enfant ou offrez-lui de plus petites quantités pour favoriser son hydratation.
  • Utilisez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour faire diminuer la fièvre et la douleur. Vous pouvez donner de l’acétaminophène à votre enfant s’il est âgé de plus de 3 mois. Respectez la posologie, la quantité et l’intervalle entre les doses recommandées sur l’étiquette du produit, en fonction du poids de votre enfant. En cas de doute, consultez votre pharmacien ou Info-Santé au 811.

Attention!  Évitez :

  • De donner de l’ibuprofène à votre enfant s’il a moins de 6 mois ou s’il a de la difficulté à s’hydrater.
  • Les médicaments contre la toux si votre enfant est âgé de moins de 6 ans.
  • Les décongestionnants et les antihistaminiques qui ne sont pas jugés efficaces dans le traitement des infections des voies respiratoires.

Quand consulter?

  • Si les symptômes de votre enfant durent depuis au moins 14 jours sans aucune amélioration.
  • Si votre enfant a plus de 3 mois et présente de la fièvre.
  • Si votre enfant refuse de s’alimenter et de s’hydrater.

Quand consulter RAPIDEMENT à l’urgence?

Si votre enfant :

  • A moins de 1 mois.
  • A moins de 3 mois et qu’il présente de la fièvre de plus de 38 °C rectale (100,4 °F).
  • Présente de la difficulté à respirer : respiration très rapide ou plus difficile.
  • Est pâle, moins bien coloré ou a les lèvres ou le bout des doigts bleutés.
  • A des signes de déshydratation, soit une diminution de la quantité et de la fréquence d’urine (moins de 3 à 4 par période de
    24 heures), une absence de larme ou la bouche sèche.
  • A un comportement inhabituel (pleurs excessifs, amorphe, difficile à réveiller, irritable, etc.).