Soutien social

Soutien social du supérieur

Pour exercer efficacement son rôle en situation de pandémie, le supérieur immédiat doit devenir un phare pour ses employés. Pour bien soutenir les autres, il doit d’abord mettre en priorité toutes les actions nécessaires au maintien de sa propre santé physique et psychologique

Garder le moral en temps de pandémie - vidéo STM (14 min) 

Le supérieur doit également adopter une gestion de proximité et démontrer sa disponibilité et son intérêt envers ses employés par de courtes discussions, des salutations, des sourires, etc.

Ressources supplémentaires

Par cette approche, le supérieur immédiat pourra repérer rapidement les employés manifestant des signes de détresse tels que la fatigue inhabituelle, l’isolement social, l’irritabilité, la réduction du rendement, etc. Il verra à ce qu’un contact personnel soit établi avec cette personne afin de prévenir la détérioration de son état et, au besoin, lui proposer des accommodements en lien avec le travail.

Le supérieur doit s’assurer de l’intégration sociale d’un nouvel employé par des suivis réguliers et fréquents en début d’emploi. Le supérieur permet aux travailleurs de prendre le temps d’échanger entre eux afin qu’il se crée un solide soutien social entre collègues. 

Soutien social des collègues

Chaque employé doit se donner comme mission de prendre soin des autres par des gestes et des paroles bienveillantes. Voici quelques exemples de comportements à adopter :

  • Communiquer avec des collègues pendant et hors des périodes de travail en tout respect (causerie visio-conférence, textos, réseaux sociaux, conférence téléphonique, etc.)
  • Accueillir socialement un nouvel employé dans votre équipe (salutations, courtes discussions, s’intéresser à lui, etc.)
  • Garder contact avec un collègue en isolement ou en absence maladie
  • Être à l’écoute des collègues vivant un deuil
  • S’intéresser aux collègues vivant de la détresse (signes d’isolement, d’irritabilité, de fatigue, etc.)
  • Soutenir un collègue en difficulté  

Si vous êtes représentant syndical, valorisez la cohésion la création de liens sociaux en toute harmonie entres vos membres et portez une attention particulière aux situations de cyberintimidation qui vous sont rapportées. Diffusez les informations sur les réseaux de pairs aidants tels que délégués sociaux ou réseaux d’entraide offerts par vos affiliations.

Ressources supplémentaires