Foire aux questions

Foire aux questions

À quoi s’attendre à la fin de votre période d’isolement?

La santé publique appellera les personnes ayant été atteintes de la COVID-19 pour faire une évaluation clinique de leur santé et s’assurer que tout va bien avant de lever l’isolement. De façon générale, les personnes « contacts » ne recevront pas d’appel à la fin de leur isolement, elles doivent suivre les consignes  transmises lors de l’enquête.

Pourquoi est-ce que les cas doivent s’isoler 10 jours, mais les contacts 14 jours?

Parce que les personnes atteintes de la COVID-19 sont considérées comme étant contagieuses pendant au moins 10 jours, on les isole pour toute cette durée, car elles peuvent transmettre la maladie à d’autres. C’est ce qu’on appelle la période de contagiosité. .

Par contre, les contacts sont isolés, non pas parce qu’ils sont contagieux, mais parce qu’ils pourraient le devenir.  La COVID-19 peut prendre jusqu’à 14 jours avant de se développer chez une personne qui a été exposée. C’est ce qu’on appelle la période d’incubation. Les contacts peuvent donc développer la maladie dans les 2 semaines qui suivent leur exposition à risque, d’où les 14 jours d’isolement pour ces derniers.

Pourquoi est-ce important de rester isolé comme contact même si je n’ai aucun symptôme et que mon test de dépistage est négatif?

Parce que si vous avez été en contact avec une personne contagieuse, vous pourriez développer la maladie pendant une période allant jusqu’à 14 jours après votre dernier contact à risque, soit le temps d’incubation du virus. Un résultat négatif au jour #3 ne veut donc pas dire que vous aurez un résultat négatif au jour #10. Il faut rester isolé et attendre de passer la période d’incubation avant de reprendre le travail ou d’autres activités pour éviter de contaminer d’autres personnes.

Un test de dépistage est une photo du moment présent, mais tout peut changer dans les jours qui suivent.

Pourquoi recherchez-vous les personnes que j’ai fréquentées 2 jours avant d’être malade?

Lorsqu’on devient un cas, on peut transmettre la maladie les 2 jours avant qu’on commence à avoir des symptômes. Donc, même si l'on se sent bien, on peut donner la maladie aux gens qu’on aime! Et, même si vous n’aviez pas de symptôme, ou des symptômes très légers, vous êtes contagieux. La Santé publique recherche donc les gens qui ont été en contact avec vous soit 48 heures avant le début de vos symptômes ou 48 heures avant la date de votre dépistage si vous demeurez sans symptôme.

Est-ce que je dois m’isoler si je suis contact d’un contact? La santé publique me rejoindra-t-elle?

Non. Par exemple, si la classe de votre enfant est fermée parce qu’il y a une personne atteinte de la COVID-19, vous pouvez continuer votre travail. Vous êtes le « contact » de votre enfant qui a été en « contact » avec les personnes de sa classe. Toutefois, votre enfant devrait se faire dépister. Si son test est positif, vous deviendriez alors le contact d’un cas. Il sera alors important de vous isoler le temps que la santé publique vous rejoigne pour vous donner ses recommandations. 

À tout moment, si vous développez des symptômes de la COVID-19, peu importe que vous soyez un contact ou non, nous vous invitons à compléter l’outil d’auto-évaluation pour voir si un dépistage est indiqué.