Foire aux questions

  • Quand débutera la vaccination contre la COVID-19 ?

La vaccination contre la COVID-19 a débuté le 22 décembre 2020 en Mauricie et au Centre-du-Québec. Pour commencer, le vaccin est administré à un nombre restreint de personnes, puisque les doses disponibles sont limitées. Au fur et à mesure que les vaccins seront disponibles au Canada, la vaccination sera offerte à un nombre croissant de personnes. La vaccination de la population générale n'est pas débutée pour le moment.

  • Pourquoi doit-on se faire vacciner? 

Les raisons de se faire vacciner sont nombreuses. On le fait entre autres pour se protéger des complications et des risques liés à plusieurs maladies infectieuses, mais aussi pour empêcher la réapparition de ces maladies. 

Pour en apprendre davantage, consultez la page Pourquoi se faire vacciner du gouvernement du Québec. 

  • À quel point la vaccination est-elle efficace? 

La vaccination est l’un des plus grands succès de la médecine. Elle est l’une des interventions les plus efficaces dans le domaine de la santé.

Cela dit, comme tout autre médicament, aucun vaccin n’est efficace à 100 %. L’efficacité d’un vaccin dépend de plusieurs facteurs, dont :

  • l’âge de la personne vaccinée;
  • sa condition ou son état de santé (p. ex. : grossesse, système immunitaire affaibli, etc.);
  • le degré de parenté entre les souches de virus qui circulent et celles que contient le vaccin.
  • Est-ce que le vaccin est sécuritaire et efficace?   

Oui. Les vaccins contre la COVID‑19 ont fait l’objet d’études de qualité portant sur un grand nombre de personnes et ont franchi toutes les étapes nécessaires avant d’être approuvés.

Toutes les étapes menant à l’homologation d’un vaccin ont été respectées, et certaines ont été réalisées de façon simultanée, ce qui explique la rapidité du processus.

Santé Canada procède toujours à un examen approfondi des vaccins avant de les autoriser, en accordant une attention particulière à l’évaluation de leur sécurité et de leur efficacité.

Les vaccins contre la COVID-19 sont soumis aux mêmes exigences scientifiques et normes de qualité rigoureuses, aux mêmes essais et à la même surveillance post-commercialisation que tout nouveau vaccin dont l’utilisation est approuvée au Canada.

  • Quelles sont les personnes ciblées pour la vaccination contre la COVID‑19?

On vise à vacciner contre la COVID‑19 l’ensemble de la population. Cependant, le vaccin est disponible en quantité limitée pour le moment. C’est pourquoi certains groupes plus à risque de développer des complications de la maladie sont vaccinés en priorité. 

  • Comment les groupes prioritaires ont-ils été déterminés?

La vaccination est recommandée en priorité aux personnes qui courent un risque plus élevé de complications liées à la COVID‑19, notamment les personnes vulnérables et en perte d’autonomie résidant dans les CHSLD, les travailleurs de la santé œuvrant auprès de cette clientèle, les personnes vivant en résidence privée pour aînés et les personnes âgées de 70 ans et plus.

À mesure que les vaccins seront disponibles au Canada, la vaccination sera élargie à de plus en plus de personnes. 

  • Quels sont les effets secondaires du vaccin contre la COVID-19? 

Des symptômes peuvent apparaître à la suite de la vaccination, par exemple une rougeur ou de la douleur à l’endroit de l’injection, de la fatigue, de la fièvre et des frissons. Moins fréquentes chez les personnes âgées de plus de 55 ans, ces réactions sont généralement bénignes et de courte durée.

À ce jour, aucun effet indésirable grave n’a été identifié avec les vaccins à base d’ARN. D’autres problèmes peuvent survenir par hasard et n’ont aucun lien avec le vaccin (p. ex. un rhume ou une gastro).

Le vaccin ne peut pas causer la COVID‑19, car il ne contient pas le virus SRAS‑CoV‑2 responsable de la maladie. Par contre, une personne qui a été en contact avec le virus durant les jours précédant la vaccination ou dans les 14 jours suivant la vaccination pourrait quand même développer des symptômes et contracter la COVID-19. Il est important de continuer d’appliquer les mesures sanitaires jusqu’à ce qu’une majorité de la population ait été vaccinée.

Consultez la section Symptômes après la vaccination pour connaître les réactions connues.

  • Si j’ai déjà eu la COVID‑19, dois-je me faire vacciner?

Oui. Le vaccin est indiqué pour les personnes ayant eu un diagnostic de COVID‑19 afin d’assurer une protection à long terme. Toutefois, compte tenu du nombre limité de doses de vaccin, les personnes ayant eu la COVID‑19 pourraient attendre 90 jours après la maladie pour être vaccinées.

  • Combien de temps après avoir eu la covid-19 puis-je me faire vacciner?

Il est nécessaire d’attendre la fin de l’épisode aigu d’un cas de COVID-19 avant de procéder à la vaccination, notamment pour éviter de confondre les conséquences de la maladie avec les manifestations cliniques qui peuvent survenir suite à la vaccination. Pour des raisons de sécurité évidentes, il est également préférable d’attendre après la fin de la période de contagiosité d’un cas de COVID-19 avant la vaccination, correspondant généralement aux 10 jours d’isolement après la date de début des symptômes.

  • Peut-on cesser d’appliquer les mesures sanitaires recommandées lorsqu’on a reçu le vaccin?

Non. Plusieurs mois seront nécessaires pour protéger une part suffisamment importante de la population. Le début de la vaccination ne signifie pas la fin des mesures sanitaires. La distanciation physique de deux mètres, le port du masque ou du couvre-visage et le lavage fréquent des mains sont des habitudes à conserver jusqu’à nouvel ordre.

  • Est-ce que je peux développer la maladie même si j’ai reçu le vaccin?

Les vaccins ne peuvent pas causer la COVID‑19, car ils ne contiennent pas le virus SRAS-CoV-2 responsable de la maladie. Par contre, une personne qui a été en contact avec le virus durant les jours précédant sa vaccination ou dans les 14 jours suivant sa vaccination pourrait quand même faire la COVID‑19.

  • Est-ce que la vaccination contre la COVID-19 est obligatoire?

Non. Au Québec, la vaccination n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée.

  • Est-ce que le vaccin est gratuit? 

Au Québec, le vaccin contre la COVID‑19 est gratuit et il est offert uniquement par les établissements du réseau de la santé et des services sociaux. Il n’est donc pas possible de se le procurer sur le marché privé.

Toute communication électronique ou téléphonique proposant un vaccin contre la COVID‑19 moyennant des frais est frauduleuse.

Si vous pensez avoir été victime d'une communication frauduleuse, veuillez en informer le Centre antifraude du Canada 

  • Est-ce le vaccin immunisera pour les nouvelles mutations de la COVID-19?

Pour le moment, rien n’indique qu’une mutation de la COVID-19 affecte l’efficacité des vaccins et des traitements. Des travaux sont présentement à l’étude sur le sujet.