Emplois possibles : étudiant et finissant

En fonction de ton diplôme et de ton profil, tu pourrais occuper l’un des emplois suivants :

Emplois pour les futurs diplômés

Emplois pour les étudiants (en cours de formation)

Technicien en travail social

24.05$ à 34.97$/heure

Aide de service

20.48$/heure

Technicien en éducation spécialisée ou Éducateur

24.05$ à 34.97$/heure

Préposé aux bénéficiaires étudiant

24.83$/heure

Agent de relations humaines

26.28$ à 47.04$/heure

Superviseur de contacts

21.83$ à 25.19$/heure

Travailleur social

26.28$ à 47.04$/heure

Assistant en réadaptation (DITSA-TGC)

21.83$ à 25.19$/heure

Psychoéducateur

26.28$ à 47.04$/heure

Éducateur classe 2

23.25$ à 34.97$/heure

Technicien en diététique

23.50$ à 31.69$/heure

Agent de relations humaines NQ

26.28$ à 47.04$/heure

Technologue en physiothérapie

24.05$ à 34.97$/heure

Agent d’intervention

22.6$ à 25.00$/heure

Ergothérapeute

26.66$ à 49.40$/heure

Préposé en physiothérapie ou ergothérapie

21.38$ à 23.26$/heure

Physiothérapeute

26.66$ à 49.40$/heure

Orthophoniste

26.66$ à 49.40$/heure

   

Nutritionniste

26.81$ à 47.98$/heure

   

Audiologiste

26.66$ à 49.40$/heure

   

Description des emplois étudiants 

Aide de service

La principale fonction de l’aide de service est de venir en aide aux préposés aux bénéficiaires et à l’équipe soignante. Il doit avoir une approche douce, empathique et toujours être à l’écoute de l’usager. Il peut aider à l’alimentation des usagers, préparer les tables pour les repas, distribuer et ramasser les cabarets et collations, laver les mains, le visage des usagers et les prothèses dentaire. Il peut aussi avoir à accompagner un usager à la toilette et aider le préposé aux bénéficiaires dans certaines mobilisations et lors des changements de culotte ou même lors des bains et des douches. Il peut aussi nettoyer et désinfecter les bains, changer la literie, désinfecter les tables, vider les poubelles et les poches de linges souillés, vider et désinfecter les urinaux, chaises d'aisances et bassines, procéder au rangement et remplissage de chariots, plier de la lingerie, etc.

Préposé aux bénéficiaires étudiant

Le préposé aux bénéficiaires est en contact direct avec l’usager, il se doit d’être à l’écoute, bienveillant et toujours avoir le bien-être de celui-ci au centre de ses priorités. Il veille à donner aux usagers les soins appropriés tels que l’hygiène, le bien-être et la surveillance. Il voit au confort, aux besoins généraux, à l’occupation de ceux-ci et ce, dans un environnement sécuritaire. Il se doit d’aider à la mobilisation des patients en utilisant les principes de déplacements sécuritaires. Il doit administrer les soins d’hygiène (changement de culotte, bain, douche. Il doit aussi l’aider à se vêtir et à se nourrir. De plus, le préposé aux bénéficiaires doit avoir d’excellentes habiletés de communication car il doit transmettre toutes les observations sur l’état de santé et le comportement du patient à l’équipe soignante.

Superviseur de contacts

Son mandat premier est d’assurer la supervision lors des visites pour les familles suivies en protection de la jeunesse. Il doit toujours s’assurer que le jeune est en sécurité et ce, en tout temps. Dans le cadre de ses fonctions, il doit prendre connaissance des objectifs établis pour la visite supervisée. Lors de la visite, il doit faire respecter les règles et objectifs, assurer le bien-être, le confort, la sécurité et les besoins de l’enfant. Il doit avoir une attitude positive, être calme et favoriser le bon déroulement de la visite. Il doit aussi avoir une très bonne capacité à mettre ses limites lorsque nécessaire. Suite à la rencontre, il rapporte ses observations à l’intervenant en charge.

Le superviseur de contacts doit posséder un véhicule pour se déplacer dans le cadre de ses fonctions.

Assistant en réadaptation (DITSA-Troubles graves de comportement)

L’assistant en réadaptation travaille dans un domicile, une résidence, un foyer de groupe et assume un ensemble de tâches ayant pour but d’accompagner et de supporter l’usager adulte présentant une déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme (DITSA)) et sa famille dans l’accomplissement de ses activités de la vie quotidienne ou de la vie domestique. Il voit également à favoriser l’intégration et la socialisation de l’usager dans des activités individuelles et communautaires. Il voit aussi à l’hygiène, au bien-être, au confort, à la surveillance et aux besoins généraux des usagers. Il a également à préparer des repas ou effectuer des travaux domestiques. De plus, en collaboration avec les autres intervenants, il participe à l’identification des besoins de l’usager et l’application du plan d’intervention.

Éducateur classe 2

L’éducateur classe 2 observe et analyse le comportement des usagers, participe à l'évaluation de leurs besoins et de leurs capacités. Il participe aux activités de la vie courante, organise et anime des activités individuelles ou de groupes dans le but d’assurer l'apprentissage et l'acquisition d'attitudes et de comportements adéquats. Il supporte et accompagne le jeune, sa famille et les partenaires dans les différentes sphères d’activités, dans le but de faciliter son intégration sociale.  Il doit aussi consolider des notes évolutives en rédigeant les documents appropriés.

Agent de relations humaines non qualifiable 

Tu dois avoir complété un BAC dans un domaine des services sociaux. L’agent de relations humaines contribue à mettre en place un environnement favorable au développement des jeunes de 0 à 18 ans. Il travaille en étroite collaboration avec les familles et plusieurs ressources du milieu, afin que la protection et le développement de l'enfant soient assurés et que celui-ci puisse bénéficier d'un soutien constant dans sa communauté. L’agent de relations humaines non-qualifiable travaillera à la DPJ dans le secteur de l’application des mesures.  Il devra appliquer et faire respecter les mesures mises en place pour permettre l’atteinte des objectifs au plan d’intervention. Il aura à évaluer les capacités de changement, témoigner au Tribunal de la Jeunesse lorsque requis et travailler en étroite collaboration avec les différents partenaires.

Le permis de conduire ainsi qu’un véhicule est obligatoire pour exercer cet emploi.

Agent d’intervention 

Par ses interventions et ses attitudes positives, il favorise le meilleur cheminement psychologique, physique, social et affectif de l’usager et assure le respect de ses droits. Applique le plan d’intervention, observe le comportement du client et signale ses observations. Applique diverses méthodes d’intervention (protection personnelle, dégagement, immobilisation) enseignées lors de la formation OMEGA. Il intervient en situation de crise et d’agressivité ou encore suite à une agression, et ce même physiquement lorsque la situation l’impose. Il effectue des rondes de sécurité dans l’établissement et procède à la vérification quotidienne des appareils liés à la sécurité (appareils de communication, verrouillage des portes, systèmes de sécurité, détecteurs de fumée, etc.). Il pourra être appelé à supporter les intervenants dans les différents services.

Préposé en physiothérapie ou ergothérapie

Le préposé en physiothérapie ou ergothérapie travaille en collaboration avec les différents professionnels de la réadaptation dans l’application des plans de traitements et dans certaines tâches à caractère technique de complexité restreinte. Il peut aussi effectuer le transport des usagers en traitement, préparer les salles, désinfecter les équipements et le matériel.

Ce titre d’emploi est accessible pour  les étudiants suivant une formation en ergothérapie, en physiothérapie ou en orthophonie.


Description des emplois pour les finissants

Nutritionniste

En nutrition clinique, le diététiste-nutritionniste a comme responsabilité première d’évaluer l’état nutritionnel des personnes, d’établir leur plan de traitement nutritionnel et de surveiller l’état nutritionnel des personnes pour qui un plan de traitement a été déterminé. Il doit définir la stratégie d’intervention et assurer le suivi de manière à adapter et modifier le plan de traitement nutritionnel selon la condition de la personne et la réponse au traitement.

Ergothérapeute

L’ergothérapeute planifie et supervise des programmes d'activités pour des personnes atteintes d'une incapacité physique, psychologique ou mentale. Il agit en vue d'améliorer l’adaptation de ces personnes à la vie quotidienne, de faciliter leur intégration dans leur milieu et d'atteindre le développement optimal de leurs capacités tout en s'adaptant à leurs limites. Il aide donc les personnes à adapter leur environnement à leurs limites fonctionnelles, leur propose des moyens de réaliser plus facilement leurs activités et leur recommande, au besoin, l'utilisation d'orthèses ou de prothèses.

Physiothérapeute

Le physiothérapeute intervient auprès de personnes atteintes d'une incapacité physique de nature orthopédique, rhumatismale, cardio-respiratoire ou neurologique en vue de rétablir leur fonctionnement physique optimal. Il procède à une évaluation des causes et de l'étendue des troubles fonctionnels des patients au moyen de tests. Il établit les objectifs de réadaptation, planifie un plan de traitement et fait des recommandations. Il veille à l'application du traitement en recourant à des exercices de renforcement et d'assouplissement, à des techniques de thérapie manuelle et à divers agents thérapeutiques. Il assure aussi un suivi afin d'évaluer les progrès obtenus et afin d'adapter le traitement, s'il y lieu.

Orthophoniste

L’orthophoniste s'occupe du dépistage, du diagnostic, du traitement et de la prévention des troubles de la parole, de la voix, du langage et des fonctions de communication. Il développe des programmes d'intervention afin de les prévenir et les traiter. Il évalue l'étendue et la gravité des troubles observés et recherche les facteurs qui en sont responsables. Il planifie et réalise des interventions thérapeutiques et éducatives auprès du patient et offre un soutien à son entourage. Il établit des programmes d'intervention adaptés aux besoins, aux habiletés et aux limites des personnes atteintes, en plus d'obtenir la collaboration de leur entourage et des divers milieux où elles évoluent. Il agit afin de favoriser leur progrès, leur autonomie et leur intégration sociale.

Audiologiste

L’audiologiste est le spécialiste du diagnostic, du traitement et de la prévention des troubles de l'audition ou du système auditif et vestibulaire. Il évalue les capacités auditives des personnes malentendantes en plus de rechercher les causes et les facteurs aggravants de leurs déficiences. Il établit et applique des plans d'intervention afin de rétablir l'aptitude des patients à communiquer par différents moyens. Il travaille également à réduire ou à éliminer les effets affectifs, sociaux ou professionnels du handicap vécu par les patients et fournit à l'entourage de ces personnes l'information et le soutien nécessaires.

Technologue en physiothérapie

Le thérapeute en réadaptation physique contribue à la réadaptation fonctionnelle des patients au moyen de différentes techniques de physiothérapie, appliquées selon une prescription médicale dans le but d'assurer une réadaptation fonctionnelle des personnes. Il applique les traitements en utilisant, s'il y a lieu, l'équipement approprié. Il fait de l’enseignement dans le but de les rendre autonomes dans leur traitement.

Technicien en diététique

Le technicien en diététique a pour mission d’améliorer la qualité de l'alimentation humaine et de favoriser la santé des gens. Il s'occupe de coordonner la production et la distribution des aliments en appliquant les normes d'hygiène et de salubrité, les normes de santé et de sécurité au travail et les lois régissant l’alimentation.  Il s'assure également que les diètes recommandées sont suivies en plus d'informer et d'éduquer les bénéficiaires en matière d'alimentation.

Travailleur social

Le travailleur social évalue le fonctionnement social, détermine un plan d’intervention et en assure la mise en œuvre. Il soutient et rétablit le fonctionnement social de la personne en réciprocité avec son milieu dans le but de favoriser le développement optimal de l’être humain en interaction avec son environnement. Il exerce des activités de conception, d'orientation, de consultation, d'actualisation, d'analyse et d'évaluation dans un ou plusieurs programmes sociaux.

Psychoéducateur

Le psychoéducateur évalue les difficultés d’adaptation et les capacités adaptatives. Il détermine un plan d’intervention et en assure la mise en œuvre. Il rétablit et développe les capacités adaptatives de la personne et contribue au développement des conditions du milieu dans le but de favoriser l’adaptation optimale de l’être humain en interaction avec son environnement. Il conçoit, actualise, analyse et évalue des programmes en vue de la réadaptation des usagers.

Technicien en travail social 

Par sa présence rassurante et des activités ciblées, le technicien en travail social intervient auprès des gens vulnérables ou aux prises avec divers problèmes sociaux. Il exerce des activités à caractère social selon les techniques propres à sa profession. Il intervient auprès des personnes, des familles, des groupes et des communautés vulnérables ou aux prises avec divers problèmes sociaux. Il participe à l’élaboration des plans d’intervention, il voit à la poursuite des objectifs thérapeutiques et oriente les usagers vers les différentes ressources.  

Technicien en éducation spécialisée 

Le technicien en éducation spécialisée travaille auprès de personnes éprouvant des difficultés d'adaptation afin de permettre leur intégration sociale ou de faciliter leur réadaptation. Il doit, entre autres, observer les attitudes et comportements de ces personnes, participer à l'évaluation de leurs besoins, élaborer un plan d'intervention favorisant leur adaptation, animer des activités individuelles ou de groupe et faire des évaluations périodiques permettant un suivi de ces personnes.  Le technicien en éducation spécialisée s’assure de créer un climat de confiance qui lui permettra de fournir l'aide nécessaire à la personne en difficulté et de faciliter son intégration sociale. Il peut aussi appliquer des techniques d'éducation en utilisant les actes de la vie quotidienne, en organisant, coordonnant et animant les activités prévues au programme, pour assurer l'apprentissage et l'acquisition d'attitudes et de comportements adéquats. 

Agent de relations humaines

L’agent de relations humaines contribue à mettre en place un environnement favorable au développement des jeunes de 0 à 18 ans. Il travaille en étroite collaboration avec les familles et plusieurs ressources du milieu, afin que la protection et le développement de l'enfant soient assurés et que celui-ci puisse bénéficier d'un soutien constant dans sa communauté.

L’agent de relations humaines non-qualifiable, qui n’est pas membre d’un ordre professionnel, travaille à la DPJ dans le secteur de l’application des mesures.  Il doit appliquer et faire respecter les mesures mises en place pour permettre l’atteinte des objectifs au plan d’intervention. Il  évalue les capacités de changement, témoigne au Tribunal de la jeunesse lorsque requis et travaille en étroite collaboration avec les différents partenaires.

L’agent de relations humaines qualifiable, qui est membre d’un ordre professionnel, est appelé, quant à lui, à travailler dans plusieurs secteurs de la DPJ tels que la réception et le traitement des signalements, l’évaluation et l’orientation, la LSJPA et l’évaluation de milieux d’accueil. Il peut procéder à l’évaluation du signalement en vue de statuer si la sécurité ou le développement de l’enfant est compromis, il applique des mesures d’urgence s’il y a lieu, il décide du cadre légal et des mesures de protection à mettre en place et établit les collaborations nécessaires avec les différents partenaires autant internes qu’externes.

Le permis de conduire ainsi qu’un véhicule est obligatoire pour exercer cet emploi.