La chaleur extrême

Affronter la chaleur au travail et en télétravail

Que ce soit au travail ou en télétravail, les périodes de chaleur extrême nécessitent une bonne préparation pour éviter l’apparition d’étourdissements, de vertiges et de fatigue inhabituelle.

Les premières périodes de chaleur intense sont les plus difficiles à traverser parce que le corps n’est pas encore acclimaté. Voici donc certains conseils de bases à appliquer pour prévenir les impacts à la santé pouvant être causés par la chaleur :

1.    Porter des vêtements adaptés 
2.    S'hydrater adéquatement
3.    Adapter son alimentation
4.    Prendre des pauses au frais
5.    Contrôler la chaleur incidente et les rayons du soleil
6.    Utiliser un ventilateur lorsque recommandé
7.    Appliquer d’autres petits trucs simples

Après le travail
Se rafraîchir à la piscine ou à l’air climatisé (25°C ou moins) pendant au moins 2 à 3 heures par jour. Surveiller les avis de lieux désignés et de services offerts par votre municipalité. 

Symptôme précurseurs du coup de chaleur
Si vous ressentez de la fatigue inhabituelle, des vertiges ou des étourdissements :
•    Avisez un collègue ou votre supérieur
•    Allez immédiatement vous rafraîchir dans un lieu climatisé
•    Buvez de l’eau
•    Rapportez l’incident dans le formulaire de déclaration d’accident et d’incident

Liens utiles
Feuillet « Que faire lors d'une chaleur extrême ? » énumérant quelques recommandations pour la santé et la sécurité du personnel.

Feuillet de la CNESST « Travailler à la chaleur... attention! ».

Conseils pour prévenir les impacts sur sa santé lors d'une chaleur extrême

1. Porter des vêtements adaptés 

Prévoyez porter un ensemble de vêtements sportifs amples et des sous-vêtements très légers. On peut généralement se les procurer dans les boutiques sportives.

Au travail : Les vêtements choisis doivent être compatibles et sécuritaires avec le travail effectué et respecter les politiques de tenues vestimentaires en vigueur. Prévoyez des vêtements plus chauds si vous devez vous rendre dans une autre installation climatisée.

En télétravail : Prenez les libertés vestimentaires de confort nécessaires tout en considérant vos activités professionnelles télévisuelles.

2. S'hydrater adéquatement

Il est recommandé de boire beaucoup d'eau sans attendre d'avoir soif. Il faut éviter ou réduire le plus possible la consommation de boissons caféinées et l'alcool. 

COVID-19 | S'hydrater de façon sécuritaire avec les EPI

3. Adapter son alimentation

Prévoir des repas froids composés d’aliments riches en eau.

4. Prendre des pauses au frais 

Prenez vos pauses et vos repas dans un milieu frais ou climatisé.

Au travail : Informez-vous auprès de votre gestionnaire ou de vos collègues des locaux climatisés désignés à cette fin dans votre lieu de travail.

En télétravail : Ajustez la climatisation et identifiez les espaces plus frais de votre résidence. Prendre une douche ou un bain d'eau fraîche.

5. Contrôler la chaleur incidente et les rayons du soleil

On doit limiter l’entrée de la chaleur de la même manière que le froid en hiver et bloquer les rayons du soleil qui réchauffent rapidement l’intérieur d’une pièce.

Actions privilégiées :

  • Fermer les fenêtres et les stores dès que la chaleur commence à se fait sentir (généralement vers 10h00)
  • Ne pas ouvrir les fenêtres tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure du local.
  • Ouvrir grand toutes les fenêtres dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure.

En télétravail : Éviter d'utiliser des appareils dégageant de la chaleur, tels que la cuisinière, le four ou le grille-pain.

6. Utiliser un ventilateur lorsque recommandé

Le mouvement du vent permet de faire évaporer la sueur sur la peau et de créer ainsi un effet rafraîchissant. Toutefois à plus de 36°C, il n’est pas recommandé d’utiliser le ventilateur. La position du ventilateur doit être bien pensée afin d’optimiser l’effet recherché.

COVID-19 | Utilisation de climatiseur et ventilateur dans votre domicile durant les périodes de chaleur extrême 

Actions privilégiées à moins de 36°C :

7. Appliquer d'autres petits trucs simples

  • Planifier le travail physiquement exigeant en début et en fin de journée.
  • Apposer sur la nuque, une débarbouillette froide ou une serviette de cou rafraichissante (divers produits disponibles sur le marché.
  • Attacher les cheveux pour libérer la nuque.
  • Mettre une serviette sur l’assise d’une chaise en cuirette.
  • Utiliser les bureaux climatisés du personnel en vacances, si possible.