À quoi ressemble la tique?

À quoi ressemble la tique?

Au Québec, il existe 12 espèces de tiques répertoriées jusqu’à présent, mais seulement la « tique à pattes noires » aussi connue sous le nom de « tique du chevreuil » peut transmettre la maladie de Lyme.

La détection et l’observation de la tique est difficile étant donné sa petite taille. Effectivement, selon son niveau de développement, la tique a la taille d’une graine de pavot à celle d’une graine de sésame.  Par contre, elle peut tripler de volume lorsqu’elle est remplie de sang. 

On retrouve la tique à pattes noires principalement dans les endroits humides comme les forêts, les boisés, les herbes hautes, les jardins, les aménagements paysagers et les feuilles mortes.

Les tiques ne sautent pas, elles s’accrochent aux personnes ou aux animaux qui circulent près d’elles.

Guide d'identification des tiques

Un Guide d’identification des tiques du Québec  a été produit par le LSPQ pour outiller les professionnels de la santé dans l’identification des tiques.

Programme de surveillance « eTick »

Il existe un programme de surveillance des tiques au Canada appelé « eTick  » où des photos de tiques peuvent être soumises par la population et sont analysées par des professionnels. Cela permet aux citoyens de participer au processus de surveillance de la problématique émergente de tiques au Canada et d’obtenir une réponse sur le type de tique encourue. Le tout est gratuit. Il s’agit d’un projet de collaboration entre le LSPQ, l’Université Bishop’s et l’agence de santé publique du Canada.

ATTENTION, l’analyse de la tique ne change pas la prise en charge de la personne piquée. Même s’il s’agit d’une tique à pattes noires, cela ne veut pas dire qu’un traitement est nécessaire. L‘analyse de la tique sert à documenter l’évolution de la dispersion géographique des tiques.