CIUSSS MCQ - Devenir famille d'accueil - questions réponses

Pourquoi devenir famille d’accueil?

  • Vous avez le désir de faire la différence dans la vie d’un enfant ou d’un adolescent;
  • Vous croyez au potentiel de l’enfant ou de l’adolescent en pleine phase de développement, aux plans physique et intellectuel.

Les engagements en tant que famille d’accueil

  • Vous considérerez l’enfant ou l’adolescent qui vous sera confié comme les autres membres de votre famille;
  • Vous êtes prêt à consacrer du temps et de l’énergie à un enfant ou un adolescent et à répondre à ses besoins physiques, affectifs et intellectuels;
  • Vous pouvez lui offrir un milieu de vie apaisant, sécurisant, stable, chaleureux et stimulant à court, à moyen ou à long terme;
  • Vous êtes capable d’accepter que cet enfant ou adolescent ait un parcours difficile et qu’il ait besoin d’adultes significatifs pour le soutenir dans la réponse à ses besoins;
  • Vous êtes prêt à collaborer avec les parents naturels de l’enfant ou l’adolescent;
  • Vous êtes disponibles pour collaborer avec les intervenants du CIUSSS MCQ ainsi qu’avec d’autres professionnels ou spécialistes qui gravitent autour des enfants et des adolescents.

Puis-je conserver mon emploi tout en étant famille d’accueil?

  • Vous ou vous et votre conjoint ou conjointe, pouvez tout à fait conserver votre emploi et assumer pleinement votre rôle de famille d’accueil;
  • Bien qu’être famille d’accueil demande d’accorder du temps et de l’énergie à un enfant ou un adolescent, cette disponibilité est la même que celle que vous accordez ou accorderiez à votre propre enfant;
  • Toutefois, les efforts varieront inévitablement en fonction de l’âge de l’enfant accueilli. Un bébé demandera évidemment une plus grande disponibilité.

Quel soutien est disponible pour m’aider à répondre adéquatement aux besoins de l’enfant ou l’adolescent et comment m’assurer que je serai compétent pour devenir famille d’accueil?

  • Du soutien vous sera offert par des intervenants :
    • lors de l’intégration de l’enfant ou l’adolescent dans votre milieu;
    • en regard des services à offrir à l'enfant ou l’adolescent hébergé;
    • pour vous donner des moyens concrets qui vous permettront de mieux connaître et aider l’enfant ou l’adolescent qui vous est confié.
  • Vous aurez accès à d’autres services spécialisés en fonction des besoins spécifiques de l’enfant hébergé;
  • Vous recevrez de la formation selon une programmation annuelle.
  • Vous aurez accès à des documents pour vous aider à mieux cerner la problématique de l’enfant ou l’adolescent;
  • Vous recevrez une rétribution financière, fixée par le ministère de la Santé et des Services sociaux, pour couvrir les frais de chaque enfant ou adolescent qui vous sera confié.

Qui sont les enfants qui ont besoin d’une famille d’accueil?

Qui sont-ils et qu’ont-ils vécu?

    • Tous les enfants transportent un sac à dos contenant leur histoire, pouvant comporter certains événements qui les ont marqués.
    • Les impacts sont différents chez chaque enfant. *
    • Certains se développeront bien et démontreront de la résilience. Pour d’autres, ce sera plus difficile et plus long.
    • Il peut y avoir des difficultés de comportements, d’attachement, d’adaptation, de l’insécurité et de l’opposition.
    • Maltraitance
      • Abandon
      • Négligence
      • Mauvais traitements psychologiques
      • Abus physiques et/ou sexuels
    • Trouble de comportement
      • Troubles de la conduite
      • Délinquance
    • Troubles d’adaptation
      • Difficulté d’attachement
      • Troubles mentaux
      • Dépendances

Comment fonctionne la relation avec les parents biologiques d'enfants en famille d'accueil?

Pour certains enfants, les parents biologiques sont présents et le demeureront tout au long du séjour de l’enfant chez vous. La coparentalité est un concept qui se travaillera et qui se développera à travers le temps que passera l’enfant chez vous. Une dualité complexe pour les adultes, mais également pour l’enfant qui, souvent, éprouve une certaine culpabilité à apprécier votre présence et votre foyer. Cliquez ici pour en apprendre davantage sur la coparentalité! Pour d’autres enfants, le parent biologique sera absent du portrait familial, une autre réalité qui parfois suscite bien des questions chez l’enfant. Mais sachez qu’en tout temps, peu importe que les parents biologiques soient présents ou non, votre intervenant peut vous soutenir et vous outiller pour en parler avec l’enfant que vous accueillerez.

Situations où le consentement du parent biologique est nécessaire

Consentement des parents obligatoire :

      • Appartenance et participation à un groupe religieux
      • Inscription scolaire
      • Pratiquer un sport extrême
      • Mariage et conventions matrimoniales du mineur
      • Contraceptifs pour un jeune de moins de 14 ans
      • Obtention du certificat du chasseur
      • Cours de conduite
      • Permis de conduire
      • Coupe de cheveux
      • Piercing et tatouage
      • Passeport (si moins de 16 ans) et voyage à l’extérieur du Canada
      • Soins médicaux nécessitant la signature du parent

Décisions qui peuvent être prises sans consentement nécessaire, mais où les parents biologiques doivent en être informés

      • Absences scolaires
      • Fixation des heures de coucher
      • Activités sportives et culturelles
      • Inscription à un terrain de jeux
      • Code vestimentaire
      • Les soins de base et de routine
      • Coucher à l’extérieur
      • Restriction de la liberté comme punition
      • Enfant qui est gardé par un tiers
      • Séjour en camp de vacances
      • Enfant qui fait du gardiennage
      • Sorties scolaires
      • Utilisation d’un VTT en présence d’un adulte avec permis