Qui sont les enfants qui ont besoin de vous?

Histoires d'enfants en famille d'accueil

Découvrez l'histoire de Léo, Charlotte, Gabriel, Thomas, Camille, Nicolas, Chloé, Nathan et Maria

  • Avis : Pour des raisons de confidentialité, les noms et les photos des jeunes sont fictifs mais les situations décrites représentent des situations vécues par des jeunes et des famille de la région.

Léo 7 mois (Famille d’accueil de type banque mixte)

Histoire d'enfant en famille d'accueil - Léo 7 mois

Léo est né à terme, mais il a vécu un sevrage à la naissance en raison des difficultés de consommation de sa mère pendant la grossesse. Dès sa sortie de l’hôpital, à 7 jours, Léo a été confié à une famille d’accueil. Cependant, sa mère biologique a droit à des contacts supervisés avec lui dans nos bureaux deux fois par semaine pour une période de trois heures à la fois.

Lorsqu’il est arrivé dans sa famille d’accueil, Léo était irritable, pleurait beaucoup et avait besoin de proximité avec ses parents d’accueil. Aurélie, l’enfant biologique des parents d’accueil, a trouvé l’arrivée de Léo dans sa famille difficile, mais elle considère aujourd'hui Léo comme un membre de sa famille. Valérie, la maman d’accueil, est vraiment fière de tous les progrès réalisés par Léo et de la complicité qu’il a développée avec Aurélie.

Charlotte 4 ans (Famille d’accueil d’urgence 24/7)

Il y a quelques jours, les policiers ont récupéré Charlotte dans l’appartement de sa mère alors que celle-ci était conduite par les ambulanciers à l’hôpital après avoir été violemment battue. La mère a déjà quitté à quelques reprises son conjoint pour aller en maison d’hébergement avec Charlotte, mais elle est toujours revenue au domicile.

Charlotte a été témoin de cette violence, ce qui l’entraîne parfois à avoir un grand besoin d’être rassurée, mais également d’être à proximité d’un adulte bienveillant et rassurant. Elle réagit parfois de manière différente lorsqu’elle fait face à certaines situations. Par exemple, il lui a arrivé de briser des jouets et de les lancer sur les enfants à la garderie. Elle sursaute et pleure lorsqu’un adulte hausse le ton.

Charlotte a été accueillie temporairement par Gina, sa maman d’accueil. Elle y est de manière temporaire le temps que sa mère, avec l’aide de professionnels, puisse lui assurer un milieu de vie sécuritaire et sans violence. L'objectif est que Charlotte puisse rapidement retrouver sa maman. 

Gabriel 8 ans et Thomas 10 ans (Famille d’accueil régulière)

Les parents de Gabriel et Thomas ont beaucoup de difficulté à s’organiser, à conserver un travail et s’occuper de leurs deux garçons. Leur appartement est très négligé et il y a rarement de la nourriture dans le réfrigérateur. Tous les jours, c’est Thomas qui prépare son petit frère pour l’école et s’assure de mettre une tartine aux confitures dans sa boîte à lunch. Le soir, les garçons sont souvent seuls, car les parents sont sortis.

Lorsque Gabriel et Thomas sont arrivés dans leur famille d’accueil, ils avaient tendance à cacher de la nourriture. La nuit, Gabriel refusait de fermer la lumière de sa chambre. Thomas a aussi fait une grosse crise quand la famille d’accueil a nettoyé ses vêtements souillés qu’il avait cachés sous le matelas.

Lentement, avec beaucoup d’écoute, de bienveillance, de patience et d’amour, Sarah et Martin ont su, avec l’aide de leur intervenant, apprivoiser Gabriel et Thomas et gagner leur confiance. Sarah et Martin sont vraiment fiers de voir comment les garçons s’épanouissent. Les week-ends en famille sont animés par les entraînements de hockey des garçons et les soirées films et jeux de société. Les résultats scolaires des enfants sont en amélioration. Les garçons voient leurs parents biologiques quelques fois par mois.

Camille 9 ans (Famille d’accueil de type banque mixte avec projet d’adoption)

La maman de Camille est décédée lorsqu’elle était bébé. Lorsqu’elle avait 7 ans, l’école a découvert que Camille était victime d’abus de la part de son beau-père, celui qui l’a élevée depuis que sa mère est décédée. Lorsqu’elle est arrivée chez Évelyne et Louis, Camille était très renfermée sur elle-même. Plusieurs semaines se sont écoulées avant qu’elle ne parle. Elle était méfiante envers Louis et refusait de se trouver dans la même pièce que lui. Au matin, Évelyne retrouvait souvent Camille endormie dans son garde-robe. Avec leur intervenant, Louis et Évelyne sont parvenus à créer un lien avec Camille. À nouveau, Camille a accepté de faire confiance à un adulte. Camille consulte également une professionnelle de la santé pour l’aider à comprendre ce qu’elle a vécu et comment faire pour se sentir mieux. Maintenant âgée de 9 ans, Camille a réellement progressé. Elle fait du ski avec Évelyne et Louis, fonctionne bien à l’école, invite parfois des amies à la maison et à la plus grande fierté de Louis, participe avec lui à une course père-fille l’été prochain.

Nicolas 10 ans (Famille d’accueil régulière)

Ça fait maintenant un an que Nicolas est en centre jeunesse. Ses parents l’ont abandonné, ils l’ont laissé dans les bureaux de la protection de l’enfance avec un petit sac contenant ses vêtements. Nicolas a beaucoup souffert de cet abandon et s’est complètement désorganisé. Il a tenté de se blesser gravement. En centre jeunesse, Nicolas a appris qu’il n’était pas responsable de cet abandon, qu’il pouvait faire confiance aux adultes et qu’il était capable d’interagir avec les gens. Comme il a souffert de grave négligence, qu’il n’allait presque pas à l’école et qu’il était très agressif, Nicolas a dû faire un cheminement en centre jeunesse avant d’être confié à une famille d’accueil. Aujourd’hui, il est prêt malgré certaines fragilités à rencontrer sa nouvelle famille d’accueil qui saura accepter ses besoins et son rythme. Il espère avoir des frères et des sœurs et une chambre à lui.

Chloé 17 ans (Famille d’accueil régulière)

Chloé est arrivée à 13 ans chez Julie et Amélie, sa famille d’accueil. Déjà 13 ans et elle consommait de la marijuana. Elle avait des réactions d’agressivité verbale et envers les objets. Elle avait également des problèmes scolaires et s’absentait souvent de l’école.

Chloé a vécu de la négligence dans son enfance. Elle n’avait pas les soins de base, pas de nourriture et vivait dans une chambre insalubre sans fenêtre dans un sous-sol. Elle a également vécu de la maltraitance psychologique de la part de ses parents biologiques.

Julie et Amélie ont trouvé les premiers mois difficiles. Elles ont eu des doutes, mais aujourd’hui, elles savent qu’elles ont pris la bonne décision. Chloé vient d’être acceptée au Cégep en techniques d'intervention en délinquance. Ses mamans d'accueil sont vraiment fières de tout ce que Chloé a accompli.

Nathan 13 ans et Maria 15 ans (Famille d’accueil régulière)

Nathan et Maria vivent temporairement chez Luc et Pierre. Avant, ils habitaient avec leur maman, Isabelle, qui éprouve actuellement de grandes difficultés et qui n’est plus en mesure de prendre soin de ses enfants. Par contre, Nathan et Maria voient leur mère un week-end sur deux. Luc et Pierre, les papas d’accueil, s’entendent bien avec la maman biologique des enfants. Ils expliquent que leur rôle est de prendre soin des enfants pendant que leur maman fait tout son possible pour être en mesure de les accueillir à nouveau. C’est également une façon pour eux de soutenir cette maman


Besoins des enfants

Ils ont besoin de compter sur une famille qui saura prendre soin d’eux, les écouter. Ils auront besoin de :

  • Sécurité
  • Stabilité
  • Prévisibilité (routine + constance)
  • Accompagnement
  • Écoute
  • Valorisation
  • Compréhension
  • Établir un lien de confiance avec votre famille

Vous voulez en savoir plus?

Vous voulez devenir famille d'accueil?