Hébergement - Ressource de type familial (RTF)

Hébergement - Ressource de type familial (RTF)

RLS de Drummond

Nous sommes à la recherche de personnes intéressées à mettre en place une ressource d’hébergement de type familial en santé mentale sur le territoire de Drummondville. Nous souhaitons offrir à notre clientèle un milieu de vie répondant à leurs besoins avec des conditions de vie se rapprochant le plus d’un milieu naturel et axé sur une approche de rétablissement. (Si vous avez des questions, voir la rubrique Réponses à vos questions plus bas.)

Une ressource de type familial est aussi un milieu de vie substitue et adapté au besoin des usagers mais inscrit dans une dynamique familiale puisque les usagers sont accueillis dans la résidence des responsables de la ressource et que ces derniers mettent de l’avant une relation de type parentale dans un contexte familial. Les ressources de type familial sont aussi liés par contrat à un établissement public : « Peuvent être reconnues à titre de Résidence d’accueil, une ou deux personnes qui accueillent chez elles, au maximum, neuf adultes ou personnes âgées qui leur sont confiées par un établissement public afin de répondre à leurs besoins et leur offrir des conditions de vie se rapprochant le plus possible de celles d’un milieu naturel. (art. 312, LSSSS) »

Il existe deux type de ressource de type familial : la famille d’accueil ou la résidence d’accueil. La différence entre les deux types d’organisation se situe dans le type de relation mis de l’avant entre les usagers et les responsables de la ressources. Pour la famille d’accueil, on favorise une relation de type parental dans un contexte familial.

Les ressources de type familial accueillent des enfants ou des adultes présentant : des troubles de comportement, enfant placé sous protection de la jeunesse, une déficience intellectuelle, un trouble envahissant du développement, une déficience physique, une perte d’autonomie liée au vieillissement, un trouble de santé mentale, un problème de dépendance ou une problématique multiple.

La ressource de type familial est responsable du bien-être de ses clients. En plus d’offrir des services de base tel que le gîte et le couvert, elle offre des services de soutien et d’assistance, elle collabore à l’atteinte des objectifs prévus au plan d’intervention de l’usager et respecte l’ensemble des politiques et protocoles de l’établissement.

Réponses à vos questions

  1. Quels seraient mes engagements en tant que ressource de type familial?
  • Avoir le désir de faire la différence dans la vie de plusieurs personnes présentant une problématique de santé mentale.
  • Être prêt à consacrer du temps et de l’énergie à un usager et à lui donner de l’attention et des soins.
  • Pouvoir lui offrir un milieu de vie apaisant, sécurisant, stable, chaleureux et stimulant à court, à moyen ou à long terme.
  • Être capable d’accepter que cet usager ait un parcours difficile et qu’il ait besoin de personnes significatives pour le soutenir dans la réponse à ses besoins.
  • Répondre du mieux que vous le pouvez à ses besoins physiques, affectifs et intellectuels.
  • Être prêt à collaborer avec la famille naturelle de l’usager.
  • Être disponible pour collaborer avec les intervenants du CIUSSS MCQ ainsi qu’avec d’autres professionnels ou spécialistes qui gravitent autour des usagers.
  • Être prêt à vous investir dans une démarche de rétablissement pour les usagers hébergés.
  1. Quels critères dois-je respecter si je souhaite devenir ressource de type familial en santé mentale? (critères du Cadre de référence RI-RTF et ceux émis par l’établissement)
  • Vivre seul, en couple ou en famille.
  • Avoir une stabilité personnelle, professionnelle et financière.
  • Être en bonne santé physique et psychologique.
  • Considérer les usagers qui vous seront confiés comme des membres de votre famille.
  • Avoir l’espace physique pour accueillir des usagers et que votre milieu de vie corresponde à certaines normes de sécurité, d’hygiène et de confort.
  • Être citoyen canadien ou résident permanent au Canada.
  • Ne pas avoir d’antécédents judiciaires en lien avec les aptitudes requises et le comportement approprié pour devenir ressource de type familial.
  • Ne pas avoir fait l’objet d’une suspension ou d’une révocation de reconnaissance à titre de ressource de type familial au cours des trois dernières années.
  1. Quel soutien est disponible pour m’aider à répondre adéquatement aux besoins de l’usager ? Comment m’assurer que je serai compétent pour devenir ressource de type familial?
  • Vous aurez du soutien et de l’accompagnement pour que vous viviez cette expérience le plus positivement possible.
  • Vous serez soutenu par un intervenant en regard des services à offrir aux usagers hébergés.
  • Vous aurez accès aux conseils d’un intervenant compétent lors de l’intégration d’un usager dans votre milieu.
  • Vous aurez des rencontres régulières avec l’intervenant, qui vous donnera des moyens concrets pour mieux connaître et aider les usagers qui vous sont confiés.
  • Vous recevrez de la formation via une programmation annuelle offerte à l’ensemble des ressources de type familial du territoire.
  • Vous pourrez recevoir des documents de lecture pour vous aider à mieux cerner la problématique des usagers que vous accueillez.
  • Vous aurez accès à une rétribution financière pour couvrir les frais de chaque usager qui vous sera confié. Cette rétribution est fixée par le ministère de la Santé et des Services Sociaux.
  1. Quel est le processus de sélection? (s’échelonne sur plusieurs semaines)
  • Manifestez votre intérêt à Mme Geneviève Ribes-Turgeon, chef de service des relations contractuelles RNI- santé mentale :
    genevieve.ribesturgeon@ssss.gouv.qc.ca
    ou 819 293-2071, poste 52242.
  • Une première prise de contact, par téléphone ou en personne, sera alors faite avec vous pour fournir les informations et discuter du projet et des exigences.
  • Le ou les candidats qui seront retenus et qui sont intéressés seront invités à remplir une offre de service et à fournir les références les concernant.
  • Après analyse des informations reçues, une décision est alors prise sur la poursuite des démarches d’évaluation ou non.
  • Le ou les postulants retenus seront alors convoqués à plusieurs rencontres avec le ou les professionnels responsables du recrutement. Il s’agit de rencontres individuelles, entrevues de couple, entrevues familiales, mises en situation, visites des lieux, etc. Le but des rencontres est d’évaluer la motivation, les qualités personnelles, les compétences et habiletés d’intervention, les habiletés relationnelles, l’aptitude à collaborer avec une équipe d’intervenants et les habiletés de gestion et d’organisation du ou des postulants.
  • L’environnement et les caractéristiques physiques des lieux sont également pris en compte.
  • Pour compléter l’évaluation, l’établissement peut s’associer à des ressources extérieures si nécessaire.
  • Une fois l’évaluation terminée, le ou les professionnels responsables du recrutement émettent un rapport sur le ou les postulants et l’établissement prend la décision concernant l’accréditation.

À tout moment au cours de processus, une fin peut être mise aux démarches d’évaluation si les conditions d’admissibilité changent ou ne sont pas conformes.

  1. Quelle est la rétribution financière ?
  • Les ressources de type familial reçoivent une compensation financière pour les services offerts établie par le ministère de la Santé et des Services Sociaux. La rétribution financière est réglementée et uniforme pour tout le Québec.

Peuvent être reconnues à titre de ressource de type familial une ou deux personnes qui accueillent chez elles un maximum de neuf adultes qui leur sont confiés par un établissement public afin de répondre à leurs besoins et de leur offrir des conditions de vie se rapprochant le plus possible de celles d’un milieu naturel.

Vous êtes intéressé ?

N’hésitez pas à communiquer avec Mme. Fanny Laberge-Boutin au 819 293-2071, poste 52372 (programme santé mentale seulement).